Partagez | 
 

 mystère n°3: le cyclope de pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


MESSAGES : 29
ARRIVEE LE : 04/03/2015
PSEUDO : staff de crystal cove
AVATAR : victoria raemy
CREDITS : (c) sugar slaughter

MessageSujet: mystère n°3: le cyclope de pierre   Mer 10 Juin - 0:13

C'est de nouveau la panique à Crystal Cove, les enlèvements semblent s'enchaîne à intervalle régulier. A peine remis de la disparition de Dylan, les habitants doivent faire face à celle de Johnny Bouvier, grand patron d'une chaîne de restauration rapide très prisée de tous. « Bonjour, il est huit heures du matin et vous êtes sur k-ghoul radio, la radio de Crystal Cove ! » Après une semaine de recherches vaines, la maire en personne a demandé à Aloha de se pencher sur la question étant donné que ses précédentes interventions ont aidé à attraper le coupable. C'est donc très fière qu'elle commence aujourd'hui ses interviews. « C'était l'hymne de Crystal Cove. Maintenant, place à notre invitée. » Une femme à la chevelure dorée à la robe échancrée s'avance dans la pièce, captivant tous les regards masculins. Parées de nombreux bijoux, elle s'installe sur le tabouret et attend le top départ. Elle plisse des yeux avant de se présenter. « Enchantée, je suis Marcia Smith et je travaillais ... travaille dans l'un des restaurants de Monsieur Bouvier. » « Merci Marcia d'avoir accepté cette invitation. » Son interlocutrice étire ses lèvres dans un sourire et replace l'une de ses mèches de cheveux, dévoilant des boucles d'oreille brillant de mille feux. « La réputation de Monsieur Bouvier laisse entendre que c'est un patron compréhensif qui s'adapte aux besoins de ses employés, qu'avez-vous à en dire ? » On dit en effet de lui qu'il instaure des conditions de travail idéales et qu'il embauche des gens au passé trouble car il croit aux secondes chances. Pourtant l'un des sourcils épilés de la blonde se hausse et ses yeux vrillent vers le plafond l'espace de quelques secondes avant de revenir à leur position initiale. « Oh vous savez, il n'est pas le patron si cool qu'on décrit. » Cette remarquer intrigue la présentatrice qui se penche en avant pour approfondir ce face à face. « Que voulez vous dire par là, est-il quelqu'un de violent ? » Marcia ne cille pas à ce mot, elle se contente d'adopter un air dédaigneux. « Tout dépend de votre définition de ce mot, disons que Monsieur Bouvier aime les belles femmes ... » Comme la plupart des hommes. Mais visiblement, cette adoration va plus loin que le simple coup d'oeil innocent. « Vous parlez de harcèlement sexuel ? » Aloha va volontairement assez loin dans ses propos pour tenter de faire hésiter ou de déstabiliser son invité, mais il n'en est rien. C'est visiblement là où elle voulait en arriver. « Absolument. Il venait souvent surveiller ses restaurants, mais il passait plus de temps à reluquer les nouvelles recrues qu'à s'assurer du bon fonctionnement de son équipe. Des mains baladeuses, des paroles déplacées. Il m'a même suggéré une promotion si j'acceptais de coucher avec lui ! » Elle s'exclame, indignée. « Il pensait sans doute qu'en tant qu'ancienne gogo danseuse j'allais me mettre à plat ventre en un claquement de doigt. » De toute évidence, il s'était trompé. « Avez-vous déjà prévenu quelqu'un de ce comportement ? » Aloha se demande si elle n'invente pas cette histoire de toute pièce par simple antipathie envers son patron. « Bien sûr que non, personne ne m'aurait prise au sérieux. » La présentatrice opine du chef. Il est vrai qu'avec son passé de danseuse de charme, les policiers auraient certainement jugé qu'il était normal pour un homme de la regarder et qu'elle exagérait. Ils auraient peut-être même suggéré qu'elle mette un col roulé pour ne pas aguicher, les hommes sont parfois stupides. « Vous avez sans doute raison. Et sinon, où résidez-vous Madame Smith ?» « Mademoiselle. » Rectifie-t-elle immédiatement avec un sourire. « Je vis dans la ferme de mes parents, ça ne sent pas toujours très bon mais ça m'évite de payer un loyer. Je refuse de donner de autant d'argent à quelqu'un pour un pauvre lit et trois meubles. » Visiblement la blonde n'est pas très riche et n'aime pas dépenser son argent. Ce qui semble étrange vu ses parures, mais c'est certainement du toc. « Ça se comprend. Vous étiez à la soirée le jour de l'enlèvement ?» Elle ricane, son sourire ne la quittant plus. « Je suis venue à Crystal Cove car c'était des vacances et de l'alcool gratuits. Alors oui, j'étais au bar mais j'y suis restée assez tard et je n'ai pas vu Monsieur Bouvier partir. Je ne sais pas si j'étais déjà à l'hôtel ou encore en train de boire à l'oeil, mes souvenirs son assez flous ... » Elle avoue à demi-mot qu'elle avait trop bu, et Aloha sourit à son tour. « C'est bien dommage. Merci encore Mademoiselle Smith, nous pouvons en rester là.» La jeune femme se lève de son tabouret mais titube pour retrouver la porte, un technicien accourt pour l'aider. « Excusez-moi, j'ai des lunettes d'habitude mais je déteste les porter. » Il est vrai que cela aurait quelque peu gâcher sa beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 29
ARRIVEE LE : 04/03/2015
PSEUDO : staff de crystal cove
AVATAR : victoria raemy
CREDITS : (c) sugar slaughter

MessageSujet: Re: mystère n°3: le cyclope de pierre   Jeu 11 Juin - 15:43

C'est toujours la panique à Crystal Cove, cette série d'enlèvement commençant à peser lourd sur la conscience des habitants. Si certains prétendent que cela fait partie de leur quotidien, d'autres expliquent qu'il y a une recrudescence inexpliquée sans doute due aux cycles lunaires. Aloha n'est pas sensibles à ces hurluberlues, pour elle c'est simplement dans la nature humaine. « Bonjour, il est huit heures du matin et vous êtes sur k-ghoul radio, la radio de Crystal Cove ! » Mais elle n'est pas décidé à rester les bras croisés. Et finalement cela redonne du peps à son émission qui bat des records d'audience en période d'enquête. « C'était les coquillages en bikini. Maintenant, place à notre deuxième invitée de la semaine. » Une demoiselle pénètre dans la pièce en souriant, vêtues d'habits amples et simplement. Elle s'installe en remettant une paire de lunettes rouges et oranges sur son nez. « Bonjour Aloha, bonjours aux auditeurs. J'espère pouvoir vous aider en venant aujourd'hui. Je suis Joséphine Dupuis et je suis équipière dans l'un des restaurants de la chaîne. » « Bienvenue sur nos ondes. Pouvez-vous me parler de vos rapports avec Monsieur Bouvier et son entreprise, vous y plaisez-vous ? » Les yeux de la demoiselle semble briller d'admiration l'espace d'une seconde à travers les carreaux de ses binocles. « Oh oui ! C'est vrai que parfois c'est un peu dégoûtant pour moi de trafiquer la viande des hamburgers comme je suis végétarienne, mais Monsieur Johnny est un patron très présent et compréhensif. J'ai été élue employée du mois à plusieurs reprises vous savez ! » Elle annonce cela avec une certaine fierté et c'est normal. Elle a dû bénéficier de quelques sommes supplémentaires grâce à cela. « Vous ne diriez pas qu'il agit de façon intéressé envers les femmes ? » La jeune femme secoue la tête de droite à gauche pour illustrer ses propos. « Je ne peux témoigner que de ma propre expérience mais Monsieur Johnny est très courtois et paternel. Il m'a même proposée de financier une partie de mes études de cinéma pour m'aider. Si certaines ont succombé à son charme, c'est de façon purement volontaire. » Donc, certaines employées ont couché avec le patron. Peut-être que Marcia n'était pas si amère sans raison. Il faut dire que Joséphine n'est pas la plus jolie de ses employées. « Je vois que c'est un homme généreux. Et vous, vous êtes célibataire ? » La brune opine du chef, décroisant les jambes. « Tout à fait. Je vis en colocation avec mon meilleur ami mais je n'ai pas beaucoup de relations amoureuses. Les hommes ont du mal à comprendre mon engagement pour la planète et mes actions bénévoles dans ce sens qui me prennent beaucoup de temps. Et puis ils apprécient davantage les filles trop maquillées. » Elle semble un peu triste d'en parler, mais Aloha compte insister un peu. « Contrairement à vous, vous voulez dire ? » La jeune fille sourit et lève ses deux bras comme pour qu'elle puisse en juger. « Je suis quelqu'un de très naturel et peu matérialiste, je n'aime pas le maquillage et les bijoux, je trouve ça superflu. » La présentatrice ne peut pas le lui reprocher, même si elle même aime se faire belle. S'il y avait plus de personnes comme Joséphine dans le monde, les gens n'essaieraient pas désespérément de ressembler à des poupées Barbie. « Et c'est tout à votre honneur ! Vous étiez avec Monsieur Bouvier lors de la soirée pendant laquelle il a disparu ?» La brune s'émeut et garde le silence un instant, secouée par une vague de souvenirs douloureux. « Oui. » Elle prend une pause, ayant besoin d'encouragements. « Vous pourriez nous dire ce que vous avez vu ? » Elle rougit un peu, hésite quelques secondes supplémentaires. « J'ai insisté pour raccompagner Monsieur Johnny chez lui avec d'autres collègues mais j'étais un peu en retrait ce soir-là car il m'avait fait des avances et que je n'osais pas l'approcher. » Voilà donc le fin mot de l'histoire ... Finalement, son patron n'est pas si irréprochable qu'elle voulait le faire croire. « Mais il avait beaucoup bu et ne savait plus ce qu'il faisait. Je ne lui en veux pas du tout et j'aurais aimé marcher plus vite, j'aurais aimé pouvoir l'aider. Il ne mérite pas ça. » Bien bien, la petite est toujours en extase devant son employeur malgré ses actions. « J'espère qu'il recevra ce message, merci Mademoiselle Dupuis.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 29
ARRIVEE LE : 04/03/2015
PSEUDO : staff de crystal cove
AVATAR : victoria raemy
CREDITS : (c) sugar slaughter

MessageSujet: Re: mystère n°3: le cyclope de pierre   Sam 13 Juin - 14:23

L'enquête d'Aloha suit son cours en parallèle des investigations policières dont le résultat n'est pas communiqué au public. Peut-être parce qu'il n'y en a aucun, justement. La présentatrice sent qu'une lourde responsabilité pèse sur elle, celle de démasquer le coupable grâce à son émission, une fois de plus ! « Bonjour, il est huit heures du matin et vous êtes sur k-ghoul radio, la radio de Crystal Cove ! » Elle s'installe confortablement sur son siège, attrapant son café brûlant du bout des doigts. Après une petite soirée arrosée, elle a besoin de jus pour tenir la journée. « C'était le tube de grand mère DJ, voici à présent notre premier invité masculin. » Un homme à la large carrure portant un costume soigné et une paire de lunettes couleur acier s'installe face à elle après avoir calmement rajusté le siège. Aloha doit bien reconnaître qu'il fait son petit effet, en particulier sur elle. Elle met un certain temps avant de réaliser qu'elle doit lui donner le top départ. « Bonjour Aloha. Je m'appelle Norman Hilton et je suis le meilleur ami de Johnny. » « Bonjour à vous Monsieur Hilton. Je suis ravie de vous accueillir sur notre plateau. Vous êtes plutôt bel homme, comme Johnny, vous devez en faire tourner des têtes tous les deux. » C'est plutôt une question qu'une affirmation, qui n'a pas l'air de troubler son invité. « Je vais bientôt me marier vous savez, je ne m'intéresse pas vraiment  ce genre de considération. Mais il est vrai que nous avons eu du succès dans notre jeunesse. Johnny encore, il aime être entouré de belles femmes. Mais qui peut lui en vouloir ? Il a un caractère affable qui ne gâche rien. » Décidément, tous soulignent la propension de Monsieur Bouvier aux relations multiples. « Mais il a aussi beaucoup d'argent, malheureusement certaines femmes ne sont obnubilées que par ça et il est devenu méfiant. C'est pour ça qu'il reste volage. » Aloha acquiesce silencieusement, s'engouffrant dans la brèche qu'il vient d'ouvrir. « Je vois, un peu comme vous ? J'ai entendu dire que vous viviez dans un grand manoir et vos costumes semblent avoir été taillés sur mesure. » Pour une fois, elle sent qu'elle vient de surprendre son interlocuteur à l'expression qui passe sur son visage. « Je vois que vous avez fouillé dans ma vie privée. » Il annonce sèchement, s'offusquant d'une telle atteinte. Mais ces renseignements sont publics, un homme aussi important que lui devrait le savoir. « Il est vrai que mon travail paie bien. J'aime être bien habillé, m'acheter des belles montres et des belles bagues et vivre dans le confort. Mais ma fiancée ne s'intéresse pas qu'à l'argent si c'est ce que vous insinuez, sinon elle n'aurait pas tout risqué en ... » L'homme s'interrompt subitement, conscient qu'il est sur le point de déraper. « En quoi ? » « En hésitant sur le mariage. » Aloha sent qu'il lui ment, elle est persuadée qu'il y a une histoire plus profonde là-dessous. Mais elle n'ose pas insister devant le regard glacial de son invité qui risquerait de se braquer. « Si vous le dites. Etiez-vous avec Johnny le soir de sa disparition ? » L'homme retire ses lunettes pour se frotter les yeux avant de les poser devant lui. « Bien sûr, il m'avait invité à partager la montée en bourse de son entreprise. Mais nous avions beaucoup bu et ... j'ai raté son départ car j'étais aux toilettes. » Aloha comprend bien qu'il était occupé à recracher l'alcool qu'il avait ingurgité, ce qui lui semble totalement inconcevable de sa part à l'instant quand elle aperçoit cet homme sûr de lui qui ne sort qu'en costume et qui semble tout maîtriser. « Visiblement tout le monde s'est bien amusé ce soir-là ! » « Quelle est la question que vous avez rayée ? » Monsieur Hilton pointe son doigt vers les notes d'Aloha déconcertée. « Vous pouvez voir d'ici sans vos lunettes ? » Il hausse les épaules, désinvolte. « Bien sûr, ce ne sont qu'un accessoire superflu dont je n'ai pas vraiment besoin. Mais j'aime bien l'aspect qu'elles donnent à mon visage. » Plus sérieux, plus sévère, plus séduisant. « Oh d'accord. Ne vous inquiétez pas de ma question rayée, nous en avons terminé ici. »  L'invité se lève et Aloha lui sourit. « Merci d'avoir participé à cette interview, aurevoir Monsieur Hilton.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 29
ARRIVEE LE : 04/03/2015
PSEUDO : staff de crystal cove
AVATAR : victoria raemy
CREDITS : (c) sugar slaughter

MessageSujet: Re: mystère n°3: le cyclope de pierre   Dim 14 Juin - 22:43

Aujourd'hui Aloha reçoit son dernier invité, et elle est toute excitée à l'idée du dénouement. Elle n'est pas encore certaine de détenir un coupable, mais cette dernière interview l'éclairera sans doute, elle en est certaine. « Bonjour, il est huit heures du matin et vous êtes sur k-ghoul radio, la radio de Crystal Cove ! » Elle annonce d'une voix plus enjouée qu'à son habitude. Elle relit ses notes tout en écoutant le tube qui passe sur sa chaîne. « C'était Mange-moi le doigt, accueillons dès maintenant notre dernier invité de la semaine. » Un jeune homme fait son apparition, vêtu d'un pantalon large et d'un t-shirt tout aussi ample, les cheveux noués en dreadlocks. Il n'a visiblement fait aucun effort vestimentaire mais après tout, la radio n'est pas visuelle. « Yo. Moi c'est Arnaud et je suis chargé de promouvoir des entreprises en leur faisant de la publicité » « Bonjour Arnaud. Pouvez-vous nous décrire vos rapports avec Monsieur Bouvier s'il vous plaît ? » Le blond hausse négligemment les épaules. « Pour tout vous dire on s'connaissait pas vraiment. J'étais juste mandaté pour faire la pub pour sa boîte, d'ailleurs ça a plutôt bien marché vu la montée en bourse. Même si ça ne m'enchante pas forcément de faire la promotion d'un fast-food. » Aloha semble intriguée. « Ah oui, et pourquoi cela ? » Le jeune homme sourit comme si c'était une évidence. « Eh bien je suis pour une bonne alimentation. Moi-même je suis végétarien et je fais pousser mes propres légumes. Plus besoin de m'intoxiquer avec ces pesticides et ces hormones. » Cela ne surprend guère la présentatrice, car Arnaud donne l'apparence d'un hippie des temps modernes. Style vestimentaire, alimentation, il agit probablement pour la préservation de la planète. « Ce qui est sans doute un bon choix. Vivez-vous seul ? » Aloha fixe son invité, mais celui-ci ne paraît pas vouloir répondre. Il a les yeux fixés sur le plafond, absorbé par on ne sait trop quoi. La présentatrice toussote légèrement pour récupérer son attention. « Oh pardon, j'étais dans la lune. Vous disiez ? » La jeune femme garde son calme. « Vous vivez seul ? » « Pas vraiment non. J'occupe une maison avec mes deux chiens, mon chat, ma tortue et mes trois perroquets. » Un vrai zoo là-dedans ... Finalement la présentatrice est assez déçue par cet entretien qui ne semble pas avoir de apport avec le grand patron disparu. « Et vous avez des hobbies ? » Le blond s'anime enfin, visiblement heureux qu'on aborde un tel sujet. « Je collectionne les pierres précieuses figurez-vous. J'ai des gemmes de toutes sortes. Si vous voulez venir les voir un jour ... » Aloha se demande s'il n'est pas en train de la draguer et se sent subitement mal à l'aise. Elle toussote une nouvelle fois pour évacuer la gêne. « Peut-être à l'occasion oui. Vous étiez à la soirée avec les employés de Monsieur Bouvier ? » « Parfaitement. Je travaille depuis Crystal Cove et l'un des employé qui est un très bon ami à moi m'a fait rentrer au bar. J'ai même suivi les autres pour ramener Monsieur Bouvier à l'hôtel. » La présentatrice regagne de l'intérêt pour cet étrange blondinet. « Vous avez donc assisté à l'enlèvement ? » Il secoue malheureusement la tête de droite à gauche. « Nop. Je ne marche pas très vite et le temps de les rejoindre ils étaient déjà tous en train de hurler. Trop de stress pour moi ce soir-là. » Tu m'étonnes ... « C'est bien dommage. Merci de vous être déplacé Arnaud, passez une bonne journée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 29
ARRIVEE LE : 04/03/2015
PSEUDO : staff de crystal cove
AVATAR : victoria raemy
CREDITS : (c) sugar slaughter

MessageSujet: Re: mystère n°3: le cyclope de pierre   Mer 17 Juin - 17:21

Il est temps d'éclaircir l'affaire du cyclope de pierre, et lorsqu'Aloha pénètre dans le studio ce matin, c'est gonflée d'assurance et impatiente à l'idée de partager ses découvertes avec ses auditeurs. Encore une fois, elle a bien travaillé, et elle est désormais certaine de détenir le coupable. « Bonjour il est huit heures du matin et vous êtes sur k-ghoul radio, la radio de Crystal Cove ! » Après avoir salué les habitants de Crystal Cove, la jeune femme attrape ses feuilles de note et se racle la gorge. « Johnny Bouvier, propriétaire d'une célèbre chaîne de fast-food que vous connaissez tous, a été enlevé il y a un peu plus d'une semaine par un cyclope géant, sans qu'aucune demande de rançon n'intervienne. » Aloha fixe son micro, laissant quelques secondes de silence s'écouler. « Les enquêteurs sont finalement parvenus à extraire certaines preuves de la scène de crime particulièrement difficile à exploiter puisqu'il s'agit de la rue. » En effet, il est très difficile de trouver des indices dans de telles conditions, puisque n'importe qui peut les avoir laissés. « Des traces de boue ont d'abord été retrouvées, étrange à cet endroit. En outre, du polyester et des morceaux de verre gisaient près du lieu de l'enlèvement. Enfin, une pierre blanche a été retrouvée mais n'appartient à aucun des témoins, probablement tombée d'un bijou comme une bague. » Les hommes du shériff ne pouvaient pas l'affirmer avec certitude. « De plus, après avoir mené davantage d'investigations, j'ai découvert qu'une fois encore, certains dissimulent des choses. » Aloha est toujours étonné de la propansion humain à raconter des bobards, ou du moins à voiler une part de vérité. « Joséphine, l'employée discrète et admirative de son patron serait en réalité amoureuse de Monsieur Bouvier. Ses collègues rapportent de nombreuses déclarations enflammées qu'il aurait repoussées. » Elle a dû se sentir vexée, de la part d'un homme qui touche tout ce qui passe. Elle avait sans doute voulu transformer le rêve en réalité en prétextant que Johnny l'avait draguée. « Arnaud quant à lui, se serait disputé avec Monsieur Bouvier quelques heures avant sa disparition. Ce dernier lui aurait fait la promesse d'un fast-food écolo et le publicitaire n'aurait plus supporté son manque de respect envers la nature. » Lui qui avait affirmé peu le connaître, s'était bien moqué d'elle ! Ils avaient discuté du projet avant son élaboration, mais Johnny n'avait pas tenu parole. « Enfin, Norman entretiendrait une relation secrète avec Marcia. Johnny, ayant découvert le pot aux roses, s'est moqué publiquement des tourtereaux pendant la soirée rapport à leur différence de niveau social. » Sympathique, pour un meilleur ami. En plus d'afficher leur relation, il en avait ri. « C'est tout pour aujourd'hui, espérons que ces éléments éclairent les enquêteurs ! » Ainsi que les auditeurs ...

Citation :
Si vous pensez savoir qui est le coupable il vous suffit d'envoyer un MP au compte Crystal Cove avec le nom de ce dernier ainsi qu'une brève explication de comment vous en êtes venus à cette conclusion, c'est à dire quels indices vous ont mis sur la voie et pourquoi. Si vous avez visé juste, vous gagnerez 200 points et vous pourrez peut-être devenir un des membres du mois, si vous avez le bon coupable mais qu'en réalité votre raisonnement est faux et que vous l'avez donc désigné par "chance", vous n'aurez que la moitié des points soit 100 points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: mystère n°3: le cyclope de pierre   

Revenir en haut Aller en bas
 

mystère n°3: le cyclope de pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL COVE :: LES COMMUNICATIONS :: k-ghoul-