Partagez | 
 

 Les retrouvailles ft Freya Greene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


MESSAGES : 588
ARRIVEE LE : 19/04/2015
PSEUDO : fairy sissi (cynthia)
DOUBLE COMPTE : aries & amaryllis
AVATAR : jenna coleman la plus magnifique
CREDITS : merenwen
AGE : 28 ans
ETUDES/METIER : assistante d'éducation + diseuse de bonne aventure pour combler les fins de mois

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ft Freya Greene   Sam 13 Juin - 17:15



Tu ne t’attends pas à une telle réaction de la part de Selwyn. Il paraît être l’homme le plus heureux du monde quand tu lui proposes un double de tes clés. Il ne termina pas sa phrase, une nouvelle fois et ce détail te fait rire. Sans plus atteindre, il t’étreint. Tu n’as pas pensé que cette demande aurait pu le rendre autant heureux. Pourtant, cela t’a paru tout à fait normal de lui proposer cela. Tu lui rends doucement son étreinte et quand il se décale, sa main caresse ta joue. Tu ne ripostes pas et tu lui souris gentiment. « Je suis contente que l’idée te plaise. Ce n’est pas grand-chose mais c’est déjà ça. Je te fais faire une clé le plus vite possible, d’accord ? » Lui dis-tu en te levant à ton tour. Après cette annonce particulière, vous dérivez rapidement sur ses parents pendant que tu attrapes un stylo et un liste de course vierge. Tu lui as demandé si ses parents avaient été mis au courant et bien évidemment, il te répond que oui. Qu’il a même logé chez eux le temps de finir de se rétablir. Tu fronces les sourcils. Tu ne demanderas pas plus d’explications mais tu imagines très bien que Selwyn avait du souffrir physiquement également. « Oh pour rien je suis juste curieuse. » Tu te mords doucement la lèvre en écrivant ton numéro de téléphone sur le papier que tu as entre les mains. Tu lui fais face de nouveau et lui tends le bout de papier sans plus d’explications. Il ne faut pas être devin pour savoir qu’il s’agit de ton numéro. « Ceci dit, je tiens à te dire que tes parents ne font pas partie de la vie de ma fille et ils n’en feront jamais parti qu’on soit bien clair là-dessus. » Tu ne donnes pas plus d’explications. Selwyn sait très bien que le courant entre ses géniteurs et toi n’est jamais bien passé. Tu avais tout de même espéré que la disparition de Selwyn vous rapproche, que vous partagiez votre douleur ensemble, qu’ils acceptent l’idée qu’ils étaient grands-parents. Malheureusement, ils ont été bornés et complètement cons de croire que tu avais trompé leur fils pour prétexter la paternité de Selwyn. Des crétins. Et si le militaire essaie de te faire changer d’avis, il peut être certain de parler à un mur. Tu ne changeras pas d’avis là-dessus. Tu leur as donné une chance, tu as fait des efforts et eux n’en ont pas fait. Maintenant qu’ils aillent se faire voir. T’as pas de temps à perdre avec eux. La discussion change une nouvelle fois de sujet et tu écoutes Selwyn te demander fébrilement te demander si tu serais d’accord pour qu’il vous emmène à dîner Ava et toi. Un sourire ravi se dresse sur tes lèvres rosées et avec un hochement de tête, tu réponds : « Un repas comme une… famille ? Oh Selwyn… Bien sûr que oui qu’on peut faire un dîner tous les trois ! » C’est une excellente et tu avoues avoir toujours imaginé ce qu’aurait été votre vie à Ava et toi si Selwyn avait été là dès le départ. Comment aurait-il changé les couches ? Se serait-il levé les nuits préférant que tu te reposes ? Et les biberons ? La première fois qu’il aurait entendu Ava dire Papa, aurait-il pleuré ? Tant de questions auxquelles tu aimerais avoir une réponse. Enfin, toujours est-il que ça ne sert à rien de se tourmenter sur un passé hypothétique alors que Sarge est finalement devant toi, bel et bien vivant, prêt à entamer sa vie de père. Finalement, tu le prends dans tes bras. « Si tu savais à quel point je suis contente de t’avoir devant moi Sarge. J’y croyais plus… » Tu le regardes doucement et reprend doucement ce que tu es entrain de dire : « Et puis Ava va être tellement heureuse ! » Tu ris et te décale légèrement véritablement ravie de la nouvelle tournure que prend ta vie.

_________________
9 jours la vie c'est du velours
That’s because you’re a control freak who has lost control.  I feel the same way when I’m around you.  That’s what falling for somebody is.  It’s being vulnerable.  It’s giving up control. -byendlesslove


don't mess with me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t320-radioactive-freya
avatar


MESSAGES : 156
ARRIVEE LE : 15/05/2015
PSEUDO : Maddy
AVATAR : Sebastian Stan
CREDITS : ©
AGE : 28 ans
ETUDES/METIER : Sergent-Chef

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ft Freya Greene   Dim 14 Juin - 17:08


Les retrouvailles
Freya & Selwyn





Il hocha doucement la tête avec un grand sourire sur les lèvres. Le plus vite possible, ça lui semblait parfait ! Il aimait l'enthousiasme de Freya et passait toujours légèrement sa main sur sa joue. Sa joue était toute douce et c'était une des choses les plus agréables qu'il avait touché ses derniers jours. Il arrêta doucement et la regarda écrire quelque chose sur une liste de course. Alors soit elle venait d'avoir un éclair de génie et se devait d'écrire quelque chose à acheter pour la prochaine fois qu'elle irait au magasin, soit ce qu'elle écrivait lui était directement adressé. Il regarda le petit bout de papier avec curiosité et le prend avec sûreté lorsque Freya lui tendit. Selwyn fut ravis de voir que son numéro de téléphone était inscrit sur ce petit bout de papier. Il avait maintenant une valeur inestimable à ses yeux et il le plia délicatement avant de le mettre dans sa poche. L'annonce de Freya et sa manière de le dire lui fit comprendre que ses parents n'avaient vraiment pas dut être cool avec elle et qu'ils n'avaient sûrement pas assumés la petite fille. Vraiment des lâches, qu'avaient t-ils put prétexter pour ne pas à avoir à s'occuper d'Ava ? Et comment rester insensible devant ces deux là ? Entre Freya qui était de loin la plus séduisante de toutes les femmes et Ava sans aucuns doutes la plus mignonne. Il soupira et renia sur le coup ses parents. Selwyn comprenait Freya et de toutes manières c'était elle qui décidait qui faisait parti de sa vie et de celle de leurs filles. Il passa sa main dans sa propre nuque et se mordit la lèvre.

"C'est toi qui décides Freya, je veux juste savoir ce qu'ils ont fait.. Et je suis désolé d'avoir des parents aussi cons"

Ça c'était le mot. C'était une bonne définition de leurs attitudes. En fait il avait déjà sa petite idée de ce qu'ils avaient fait mais il voulait en être sûr pour aller les incendier des qu'il en aurait l'occasion. La discussion dériva avec la demande de dîner de famille et le jeune homme se sentit instantanément rassuré en voyant le sourire se dresser sur les lèvres de Freya. Un sourire contagieux puisque le même vint se dresser sur celles de Selwyn. C'était exactement ça, un dîner comme.. une famille. Le terme le fit doucement frissonner et il imagina de nouveau tout ce qui aurait put se passer entre eux. Lorsqu'elle accepta Selwyn se demanda quasiment instantanément où il pourrait bien les faire dîner. Oh il réfléchirait à ça plus tard et préférait contempler avec amour les yeux de son ex. Apparemment c'était de même pour elle puisqu'elle le serra doucement dans ses bras et Selwyn s'agrippa doucement à elle en soupirant de plaisir. Il ferma doucement les yeux en l'écoutant lui confier qu'elle était vraiment heureuse qu'il se tienne devant elle et c'était réciproque. Selwyn profita de nouveau de l'étreinte avant de lui répondre.

"Oh Freya crois moi, j'en ai enduré des choses pour te revoir et..et ça valait vraiment le coup de rester en vie pour..pour toi."

Selwyn croisa de nouveau son regard et sourit lorsqu'elle évoqua le bonheur d'Ava de retrouver son père. Il rit doucement avec elle et se demande vraiment comment elle va lui annoncer la nouvelle. Il se demandait après quand il pourrait les revoir ou même si elle voulait qu'il reste pendant l'annonce ? C'était vraiment comme elle voulait et Selwyn lui fit savoir.

"Merci Fre' de faire tout ça pour moi. Tu peux pas savoir comme ça me rend heureux que tu me laisse tisser des liens avec notre fille et que me donne le double des clés. Et si tu as besoin de moi à n'importe quel moment fait le moi savoir d'accord ? Je viendrais à ton secours c'est promis."

Il se jura de tenir cette promesse et fut distrait par Ava qui n'arrêtait pas de faire des allers retours entre la cuisine et sa chambre. Selwyn fit un tendre sourire à la petite qui le regardait et fut un peu étonné lorsqu'elle lui rendit. Il regarda de nouveau Freya et prit ses mains.

"Et.. pendant mon absence.. enfin je veux dire.. tu as eu du soutien, parce que si tu n'a eu que mes parents je ne sais vraiment pas comment tu as tenu..? Mis à part Ava bien sûr, ce qui fait une sacrée raison de vivre."


AVENGEDINCHAINS

_________________
Gunslinger
Yeah, you've been alone
I've been gone for far too long
But with all that we've been through
After all this time I'm coming home to you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 588
ARRIVEE LE : 19/04/2015
PSEUDO : fairy sissi (cynthia)
DOUBLE COMPTE : aries & amaryllis
AVATAR : jenna coleman la plus magnifique
CREDITS : merenwen
AGE : 28 ans
ETUDES/METIER : assistante d'éducation + diseuse de bonne aventure pour combler les fins de mois

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ft Freya Greene   Mar 16 Juin - 20:58



Tu soupires quand tu l'entends te demander ce qu'ont fait ses parents. Tu n'as pas besoin de le formuler. Il te semble évident que ses parents ne t'ont pas aidée durant toutes ses années. Oui, c'est le mot. Ils sont cons, terriblement cons. Comment ont-ils pu penser une seule seconde que tu aies pu tromper leur fils ? Ils étaient visiblement près à tout pour te discréditer à ses yeux. Selwyn n'a pas à s'excuser. On ne choisit pas sa famille après tout. « Tu n'as pas à t'excuser, c'est loin d'être ta faute. » Tu marques une pause et tu te décides à lui dire ce qui s'est passé pour qu'aucun point retour ne soit possible. Déjà que le courant ne passait pas, là, le mot est trop faible. « Quand je leur ai annoncé que j'étais enceinte de toi, ils ont refusé de croire que tu étais le père. Ils ont pensé que je t'avais trompé et j'essayais de les manipuler. Et ce qui m'emmerde le plus dans l'histoire, c'est qu'ils aient refusé de rencontrer Ava. » Tu soupires. Tu crois que tu as tout dit. Tu espères qu'il ira les incendier, ils le méritent bien selon toi. Comment peut-on refuser de rencontrer une enfant qui n'a absolument rien demandé ? C'est juste ignoble. La discussion dérive sur le repas que Selwyn te propose et tu es ravie. Cette soirée s'annonce déjà comme une excellente soirée, premier repas en famille. Tu ne peux pas être plus heureuse. Alors tu le prends dans tes bras, lui s'agrippe à toi et tu soupires de soulagement, comme si tout le poids que tu avais accumulé sur tes épaules ces dernières années, s'envole brusquement. Tu l'écoutes te répondre, te dire que ça valait le coup de souffrir pour finalement un jour te revoir. Et toi tu es là, incapable de lui donner ce qu'il souhaite. Alors, tu culpabilises légèrement. Tu as l'impression d'être égoïste en lui demandant de te laisser du temps après tout ce qu'il a vécu. Selwyn enchaîne directement. Il t'annonce que tout ce que tu fais pour lui, ça compte énormément. Mais qui aurais-tu été si tu avais refusé qu'il s'occupe de sa fille, malgré tout ? Tu n'es pas un monstre. Bien que cette histoire de crise te fasse peur, tu lui fais suffisamment confiance. Tu le laisses les clés de chez toi, justement pour qu'il puisse s'occuper d'Ava. C'est le but que père et fille tissent des liens. Tu le regardes dans les yeux et tu lui souris avec une grande douceur. « Tu n'as pas à me remercier Selwyn. Ça me paraît tout à fait normal de te laisser tisser des liens avec elle. Je ne suis pas un monstre, je veux que ma fille grandisse avec son père et sa mère. Et t'en fais pas, maintenant que t'es là, je compte bien te harceler pour que tu m'aides un peu. » Tu souris encore une fois et aperçois Ava dans l'encadrement de la porte. Tu connais ta fille et à la vue du sourire qu'elle lance à Selwyn, tu imagines très bien qu'elle commence à comprendre le petit manège qui tourne autour d'elle. Son père reprend la parole et te demande comment tu as pu tenir, si tu as été seule dans cette galère. Tu es touchée qu'il s'inquiète de la manière dont tu as vécu cette grossesse et les premières années de ta fille. Alors que contrairement à lui, tu étais tranquillement au chaud. « C'est sûr que si j'avais du me contenter seulement de l'aide de tes parents, je ne m'en serais pas sortie. Mais, j'ai eu ma cousine. Et ma famille. Ils m'ont aidée pendant la grossesse, supporté mes sauts d'humeur. Ils ont été parfaits. » Tu marques une pause et prends doucement Ava dans tes bras puisqu'elle vous a rejointe.« La prochaine fois, si tu veux, je pourrais tout te raconter. Comment s'est déroulée ma grossesse, l'accouchement… Enfin tout ça. Parce que tu risques peut-être de me prendre pour une dingue mais… En plus des albums photos dédiés à Ava, y'a tout un carton qui t'es destiné... » Tu racles ta gorge visiblement gênée et tu es prise d'un petit rire nerveux que tu ne tentes même pas de refréner. Ça aurait été quelqu'un d'autre, tu l'aurais fait. Mais, encore une fois c'est Selwyn. « C'est peut-être débile d'avoir fait ça… Mais, j'avais l'impression que ça m'aidait à communiquer avec toi à l'époque, c'est pour ça que j'ai commencé. Et puis, c'est devenu une habitude de fourrer tous les trucs pour lesquels j'aurais aimé que tu sois là… » Tu passes ta main dans tes cheveux et tu sens Ava vouloir commencer à vous bombarder de questions, et tu sais très bien à quel sujet. Mais comme tu l'as annoncé à Sarge, tu préfères faire ça en privé, doucement, sans trop la brusquer. « Plus tard Ava, tu sauras tout ce soir je te le promets. » Un baiser sur sa joue et tu te concentres de nouveau sur le militaire, ne sachant pas trop comment la conversation va se terminer.

_________________
9 jours la vie c'est du velours
That’s because you’re a control freak who has lost control.  I feel the same way when I’m around you.  That’s what falling for somebody is.  It’s being vulnerable.  It’s giving up control. -byendlesslove


don't mess with me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t320-radioactive-freya
avatar


MESSAGES : 156
ARRIVEE LE : 15/05/2015
PSEUDO : Maddy
AVATAR : Sebastian Stan
CREDITS : ©
AGE : 28 ans
ETUDES/METIER : Sergent-Chef

MessageSujet: Re: Les retrouvailles ft Freya Greene   Lun 29 Juin - 19:29


Les retrouvailles
Freya & Selwyn




Ces parents étaient vraiment des abrutis quand ils s'y mettaient. En soit une réaction contraire de leurs parts aurait vraiment étonné Selwyn. Ils n'aimaient pas Freya ça ils le savaient mais de là à croire qu'elle l'ai trompé non mais sérieusement ? Selwyn se demandait si ses parents croyaient vraiment à cette histoire. La prochaine fois qu'il irait les voir, si cela arrivait un jour, ils se feraient incendier par leurs fils. En plus ils ne voulaient même pas rencontrés Ava ? Non mais là ils étaient carrément irrécupérables. Sérieusement, le jeune militaire avait honte d'être leurs fils. Cette petite était l'innocence incarnée et elle avait l'air tellement bien veillante. Freya avait beau lui dire que c'était tout à fait normal, Selwyn ne pouvait s'empêcher d'être reconnaissant. A force de se faire des films, il avait l'intuition que ces retrouvailles se passeraient mal et qu'il ne la reverrait jamais par la suite. Alors que là, il avait une fille à élever aux côtés de la femme qu'il aimait. Bon certes elle ne ressentait pas forcément la même chose pour lui, mais il n'avait pas à se plaindre non plus.  Selwyn rit doucement quand elle lui dit qu'elle comptait bien le harceler pour qu'il s'occupe d'elle quand elle en aurait besoin et pour dire vrai, c'est exactement ce qu'il voulait. Il entreprit une réponse, il avait même ouvert la bouche, mais Ava s'installa sur les genoux de sa maman, puis Selwyn lui avait déjà tout dit sur sa reconnaissance. Il n'allait pas non plus la saoulée toute la journée avec ça.

Selwyn remercia intérieurement la famille de Freya pendant qu'elle lui racontait que c'était eux qui l'avait aidée pendant sa grossesse. C'est vrai que le jeune militaire s'entendait bien avec eux et qu'ils les avaient toujours trouvés très gentils. Au moins eux avait réussi ce qu'il n'avait réussi à faire pendant qu'il croupissait dans un trou. Il était impatient de tout savoir sur sa grossesse et sur son accouchement, parce que c'était une période importante dans sa vie. La suite de sa phrase le toucha au plus haut point. Un carton ? Pour lui ? Il se mordit la lèvre sous l'émotion. C'est là qu'il se dit qu'elle avait vraiment dut souffrir et cette manière de faire le deuil était adorable. Selwyn l'imaginait parler au carton comme elle l'aurait fait avec lui, puis mettre un objet dans ce dernier avec.. les larmes aux yeux ? Il posa de manière protectrice sa main sur sa joue et lança un soupire compatissant.

"Oh.. Freya.. je.. ça me touche vraiment, tu es adorable.. et j'aimerai beaucoup l'étudier un peu plus. Je t'avoue que j'aurais aimé te faire un carton mais j'aurais pas eu grand chose à mettre dedans."

Il fit un sourire un peu triste en caressant toujours sa joue avant de reporter son regard sur la petite qui avait de nombreuses question a leurs poser. Sa curiosité fit rire Selwyn et la réaction de Freya accentua ce dernier. Selwyn regarda l'heure sur le four et se demandait si Freya avait quelque chose de prévu pour la soirée parce qu'il commençait à se faire tard. Selwyn avait débarquer comme ça à l'improviste et aurait aimer rester là pendant une semaine, mais il se disait qu'elle avait peut être des plans. Et le meilleur moyen de savoir c'était de lui demander. Il sourit doucement en retirant doucement sa main de sa joue.

"Tu.. veux peut être que je vous laisse ? Si vous avez quelque chose de prévu pour la soirée, ou enfin j'n sais rien..parce que je veux surtout pas être envahissant ou quoi que ce soit."

AVENGEDINCHAINS

_________________
Gunslinger
Yeah, you've been alone
I've been gone for far too long
But with all that we've been through
After all this time I'm coming home to you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les retrouvailles ft Freya Greene   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les retrouvailles ft Freya Greene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL COVE :: LA VILLE :: crystal cove outing :: bakery from the black lagoon-