Partagez | 
 

 Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:09



  Hanae Fernandez

  Il n’y a pas de petits faux semblants, il n’y a qu’un océan de mensonges.

 
nom :  Fernandez, grâce à son cher époux. prénom :  Hanae, un choix original de la part de sa mère, inconditionnellement fan de l'Asie en général. Ce n'est pas toujours pratique au téléphone ! Parce que tout le monde s'imagine une fille à la chevelure noire et aux yeux bridés.  âge :  37 ans de vie, avec pas mal d'années perdues pour pas grand chose. date et lieu de naissance :  6 mai 1978, à Mobile dans l'Alabama. Cependant, les parents n'étaient que de passage dans la ville et ils sont vite repartis. origines : Américaine de nationalité, mais sa mère l'a trimballée dans pas mal d'endroits différents plus jeune.   orientation sexuelle : Hétérosexuelle, parce qu'elle n'a connu qu'un seul grand amour. Donc au final, elle n'en sait rien.  statut civil  :  Mariée, depuis quatorze ans. Mais cela n'a rien d'un conte de fées.  emploi(s), étude(s) :  Lieutenant de police traits de caractères : déterminée ; rancunière ; torturée ; aimante ; loyale ; fidèle ; sensible ; manque d'assurance ; travailleuse ; bornée ; tête brûlée ; colérique ; distante avec les autres ; solitaire ; énigmatique ; masque ses émotions avatar : Natalie Dormer  groupe : Etrangers


Dans cette partie il faudra cocher les cases correspondant à votre personnage. Pour cocher une case il faut ajouter checked après "checkbox" comme dans l'exemple.

Citation :
exemple

pendant un voyage en voiture, vous commencez à voir les autres voitures comme vos partenaires de voyages.
vous pensez encore que les années 90, c'était dix ans auparavant.
après avoir envoyé un message vous le relisez, juste pour être sur.
vous préférez vous garer dès que vous trouvez une place sur un parking quitte à marcher, plutôt que chercher la place parfaite.
quand vous prenez une douche vous attrapez de l'eau entre vos mains avant de l'envoyer dans un grand "splash" sur le sol de la baignoire.
quand vous téléphonez, vous vous mettez à marcher dans toute la maison.
vous remettez toujours à plus tard le moment de prendre la douche, mais une fois dedans vous ne voulez plus en sortir.
vous vous mettez à rêvasser quand vous lisez un livre avant de vous en rendre compte trois pages plus tard.
quand vous êtes dans un magasin où vous n'envisagez pas d'acheter quoique ce soit, vous commencez à devenir paranoïaque.
vous avez le sentiment d'être vivant juste avant qu'une tempête imminente n'ait lieu.
vous préparez des arguments dans votre tête en cas de conflit.
vous cherchez toujours l'émission parfaite avant de vous installez pour manger devant la télévision.
vous trouvez ça bizarre de dire votre prénom tout haut.
parfois vous arrêtez le micro-ondes une seconde avant qu'il ne sonne pour faire comme-ci vous arrêtiez une bombe.
vous êtes toujours déprimé le dimanche soir.
parler à votre coiffeur vous rend nerveux.
vous mettez votre musique en mode aléatoire, mais passez chaque chanson pour trouver celle que vous vouliez.
vous oubliez automatiquement le prénom de la personne alors qu'elle vient juste de se présenter.
 


pseudo/prénom : Havenly âge : 23 ans pays : Schweiz où avez-vous trouvé le forum ? : Grâce à Javier personnage inventé ou scénario ? : Disons qu'il aurait été en scénario si je n'avais pas sauté sur une certaine joueuse ! cass-dédi : J'VOUS KIFFE DEJA !
Code:
<pris>natalie dormer</pris> ✉ hanae fernandez

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »


Dernière édition par Hanae Fernandez le Lun 4 Mai - 22:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:09

Le dictionnaire définit le chagrin comme une intense souffrance mentale ou une détresse due à une peine ou une perte, une douleur aigüe, un douloureux regret.
Ce qui était à moi, il me l’a pris. Il a pris des petits morceaux de moi. De gros morceaux, au fil du temps. Mais si petits au départ que je n'ai pas fait attention...

« Le prénom »
J’ai toujours eu un profond mépris pour les parents qui se veulent originaux dans le choix du prénom de leur enfant. C’est peut-être pour cela que j’en ai voulu à mon paternel d’avoir laissé maman m’appeler « Hanae ». Quelle idée de me prénommer ainsi, moi qui suis une petite blonde aux yeux clairs et sans la moindre origine asiatique. Bien sûr, quand on l’entend, on s’imagine une jolie fleur printanière et délicate. Sans doute est-ce pour cela que ma mère tenait tant à ce que je sois gracieuse et distinguée, le plus possible du moins, lorsque je me tenais sur une chaise. Cela m’importunait énormément qu’elle me reprenne sans cesse. « Tiens-toi droite. Arrête de gigoter ! » était une de ses phrases favorites. Pendant longtemps, je suis restée docile en me contraignant à satisfaire des manies imposées par cette femme au look hippie, avec ses longues jupes fleuries et ses sandales. Sans compter sa crinière blonde comme les blés qui ondulait le long de ses épaules minces. Elle tentait de m’inculquer les valeurs qu’elle défendait : l’importance de l’environnement, le respect de la nature et des autres et les bienfaits d’une vie nomade. Sauf que moi, cela ne m’intéressait pas. Pas autant qu’elle le voulait. Et cela la mettait en colère. Alors, mon père se dressait entre nous deux et nous calmait lors des tempêtes mère-fille. Enfant, cela n’arrivait que trop rarement. Adolescente, c’était sans cesse que je me montrais virulente avec elle et son mode de fonctionnement. Chaque action de ma part était un gage de conflit. Je n’étais pas « parfaite ». Elle voulait que je sois différente. Originale. Mais moi, rien ne me faisait plus plaisir que de me fondre dans la foule des villes. Je rêvais d’une autre vie que celle imposée. Parce que si ma mère prônait pour une liberté d’expression et d’agissement, il n’en était rien lorsqu’il s’agissait de mes propres choix. Elle était étouffante. Trop pour moi.


« Le mal être de l’adolescence »
Mes bras ne peuvent plus en témoigner. Pourtant, certaines nuits, je revois le sang qui coulent le long de mes bras, venant chatouiller le creux de ma main, puis le bout de mes doigts, avant de s’écraser sur le sol froid de la salle de bain. J’ai la vue embrumée par mes larmes, tandis que je ne ressens rien. Le vide le plus total, signe de la profonde dépression dans laquelle je suis encrée depuis des mois. J’ai lutté pour tenir la tête hors de l’eau ; mais j’ai perdu le combat. Afin de me sentir vivante, je me suis mutilée. C’était un acte de désespoir, je le sais. Quand on ne ressent ni joie, ni peine, ni haine, ni amour... on finit par avoir l’impression d’être déjà morte. On s’abandonne dans la plus profonde des noirceurs ; On ne se souvient plus de sourire. Mon propre reflet s’est mis à me vomir dessus. Je refusais de me regarder dans la glace. Alors, mon seul moyen de ressentir encore la moindre petite chose, c’était en me provoquant une douleur physique. Durant ce moment-là, j’avais la sensation dégoûtante de pouvoir exprimer toute mon amertume. J’arrivais à pleurer, un peu. Pour moi, cela remplaçait les cris de souffrance ; J’étais devenue muette. La mutilation était une sorte d’échappatoire. Un environnement dans lequel je pouvais survivre.
Puis, petit à petit, c’est devenu un manque. Une addiction. Tous les soirs, je reprenais la lame fine du cutter ou d’un rasoir, et je la posais délicatement sur ma peau, avant de l’enfoncer un peu et de tirer un trait avec. Mon coeur s’accélérait ; je le sentais enfin battre pour quelque chose. Je savais tout cela malsain, mais je n’avais personne et rien à quoi me raccrocher. J’étais seule face à ma propre condition de solitaire. Pourtant, je savais jouer la comédie. Il m’était facile d’esquisser un sourire discret et d’hocher la tête quand des inconnus me parlaient. Il suffisait d’un peu de bonne volonté et je faisais preuve d’une parfaite carapace de fausses émotions. Il n’y avait que lorsque je rentrais dans ma chambre ou la salle de bain que je pouvais ôter mon masque et reprendre mon vrai visage.
Je me remémore parfaitement ce que je ressentais, lorsque mes yeux ternes se posaient sur le miroir. Je voyais une adolescente banale, que tout le monde détestait sans raison. Pourquoi moi ? Je n’ai jamais eu de réponse à cette question. Pourtant, plus le temps s’avançait et plus j’avais cette impression qu’ils avaient tous raison de s’en prendre à moi. J’étais moche, une immonde créature malaimée qui ne méritait pas sa place sur notre Terre. J’entendais leurs sarcasmes et leurs moqueries dans mon dos. Par moments, ils osaient me pousser violemment dans les couloirs ou même me frapper. Cela les faisait rire de me voir souffrir. J’avais mes bourreaux, oui. Les autres ne m’approchaient pas, par crainte que le groupe se retourne contre eux. Alors je me suis enfermée dans ma solitude. Dans ma haine de soi. Cela a été long et intense. Encore aujourd’hui, je ne me trouve toujours pas jolie. Je n’oublierai jamais à quel point j’en ai bavé. Il s’en est fallu de peu pour que je ne sois pas une simple statistique du taux de suicide chez les jeunes. Vraiment peu...


« L’injustice »
Elle avait fini par foutre le camp. Comme ça, sans aucune raison apparente. Au départ, je m’en suis voulu. J’ai cru que c’était de ma faute si mon idiote de mère avait mis les voiles du jour au lendemain, laissant à mon père la lourde tâche de subvenir à mes besoins. Heureusement, j’ai toujours su me débrouiller. Traînant dans les rues le soir, j’avais la fâcheuse tendance à m’attirer des problèmes et à les résoudre à ma façon : seule. Je n’avais jamais eu affaire à des conséquences qui méritaient que j’en parle à mon paternel ou à ma mère. Alors, j’ai écarté l’hypothèse d’être responsable de cette situation déplaisante. Et j’ai finalement eu raison de ne pas m’en rendre pour coupable. Elle s’était simplement tirée avec un homme, plus jeune. Un asiatique qui bossait dans un restaurant au coin de la ruelle où on créchait à l’époque. Elle était une artiste et elle s’était éprise de son modèle, qu’elle peignait. Les séances de dénudé avaient dû déraper. Et voilà. Elle gâchait son mariage. Je n’avais que quinze ans et je me retrouvais avec une mère absente et un père à la dérive. Petit à petit, notre relation fusionnelle s’est effritée. Il s’est mis à boire .Boire pour oublier sa peine. Boire pour oublier qu’il devait vivre sans elle. J’ai essayé de le sortir de ce merdier là. Sauf que je me suis repris une baffe dans la tête et je suis tombée au sol. Ca a été le geste de trop pour moi. Après ça, il a arrêté l’alcool. Néanmoins, je ne lui ai jamais pardonné. La rancune était présente, quoique je fasse. Il faut dire qu’il ne s’est jamais excusé. Et j’étais épuisée de trouver des excuses à mon entourage. J’ai vite compris que je ne pouvais compter que sur moi-même pour le futur. Alors je l’ai traîné de force à Los Angeles, pour que je puisse commencer ma propre vie d’adulte. J’ai abandonné les études, enchaîné les petits boulots merdiques, tout ça pour payer le loyer. Il faisait pareil, évidemment. En parallèle, j’ai choisi ma voie : la police. Parce que je voulais réparer les injustices que j’avais vécues. Parce que je ne voulais pas d’une vie de bohème. Je voulais construire quelque chose de solide, devenir quelqu’un. Et je n’avais pas les moyens de rattraper mes études en retard, ni même d’aller dans une université. Alors j’ai fait ma vie. J’ai fait mes choix. J’ai dû sacrifier beaucoup pour toucher mon rêve du bout des doigts et m’y accrocher. C’était tout ce qu’il me restait, finalement. Je n’avais plus de mère. Mon père était parti psychologiquement. Même si il était présent de façon physique : elle l’avait flingué. Elle avait posé le pistolet sur sa tempe et elle avait appuyé sur la gâchette, sans sourciller. Elle a bien essayé de m’écrire ou de m’appeler. Mais je n’ai jamais répondu. Je ne lui pardonnerai jamais.


« L’amour destructeur »
Un jour, il a débarqué dans ma vie. Je ne me souviens plus vraiment de quelle façon. J’étais jeune et naïve. Je suis tombée sous le charme instantanément de cet homme qui me regardait avec douceur. J’ai pris ça pour de l’amour. Pas inconditionnel, certes. Mais j’ai vraiment cru qu’avec lui, ce serait différent. Parce que je voulais changer et recommencer à zéro. Un nouveau départ. Une nouvelle vie, loin de tout le merdier qui s’était déroulé sous mes yeux depuis ma naissance. Alors je l’ai pris, je l’ai aimé de toutes mes forces, allant jusqu’à me marier après quelques mois seulement pour éviter qu’il ne retourne au Mexique. Et ce qui aurait pu s’avérer être l’histoire d’Amour avec un « A » n’était en fait qu’une illusion. J’ai vite déchanté. Préférant croire qu’il pouvait changer, j’ai fermé mes yeux. Comme mon paternel envers ma mère ou face à ma propre souffrance. J’ai espéré qu’il changerait. Qu’il s’amouracherait de moi comme je m’étais éprise de lui : passionnément. Hélas pour moi, Javier Fernandez ne m’a jamais regardée autrement que comme l’opportunité de pouvoir vivre dans un autre pays, loin de la misère laissée derrière lui. Bien sûr, il m’aimait bien. Comme on apprécie sa meilleure amie, je suppose. J’ai vécu avec ça, essayant de trouver des compromis. Pour le garder près de moi, pour faire en sorte qu’on forme enfin un « vrai » couple, j’ai voulu avoir des enfants. Je pensais vraiment que cela l’amènerait à comprendre tout ce qu’il avait à gagner à rester avec une femme comme moi, aimante et disponible, conciliante. Sauf que la vie ne m’a pas épargnée. Plusieurs fois, on a essayé. Durant des mois. Puis des années. Cela fait huit ans que j’essaie de tomber enceinte. Mais rien. Il paraît que j’aurai du mal à être féconde. Pourtant, je continue de m’entêter. Parce qu’il ne me reste que l’espoir. S’il part, je ne suis rien. Alors j’accepte de ne pas voir ses liaisons d’un soir. Du moment que ce ne sont que des plans pour s’amuser, je fais mine de ne pas remarquer ses absences, ni le parfum féminin sur sa chemise ou encore les traces de rouge à lèvres. Je reste muette, devant ma propre douleur. Il ne voit rien. Il ne se rend même pas compte du mal qu’il me fait. Combien de fois ai-je pleuré, seule dans mes draps, en m’imaginant sa conquête du soir enlacée dans ses bras ? Je ne les compte plus. Ca me couple la respiration à chaque fois. C’est atroce. C’est douloureux. Mais c’est mon mari. Et je ne veux pas que mon mariage ressemble à celui des autres : un échec. Je veux que ça marche. Alors un enfant, c’est ma dernière chance pour essayer de nous lier pour l’éternité. Mais même aujourd’hui, je viens à douter. Est-ce que cela sera suffisant ? Ne l’ai-je pas perdu, au final, depuis bien longtemps ?

J’espérais que ma mutation à Crystal Cove nous permettrait un nouveau départ. Cependant, il semblerait bien que cela aura l’effet inverse de celui escompté : la fin de notre relation.

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »


Dernière édition par Hanae Fernandez le Lun 4 Mai - 22:13, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 799
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : chuu (cora).
DOUBLE COMPTE : gemma, la fleuriste amnésique.
AVATAR : emma watson.
CREDITS : future mrs. payne.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : bibliothécaire.

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:10

ce prénom et cet avatar bril I love you
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!

_________________
once upon a time.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t98-elliott-are-we-all-lost-st
avatar


MESSAGES : 719
ARRIVEE LE : 12/04/2015
PSEUDO : fairy sissi (cynthia)
DOUBLE COMPTE : freya & amaryllis
AVATAR : lily james
CREDITS : astoria
AGE : 24 ans
ETUDES/METIER : pâtissière au Let Them Eat Cake !

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:12

dormer bril
bienvenue parmi nous

_________________
    show me the stars
    I’ve been in love with love △ And the idea of something, binding us together. You know that love is strong enough, I’ve seen time tell tales about that systematic drug, Yeah that heart that beats as one. It’s collectively. Unconsciously composed. I lost my head in San Francisco, waiting for the fog to roll out. But I found it in a rain cloud. It. Was. Smiling. Down. Do you feel the love? I feel the love. C’mon c’mon, lets start it up!©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t137-aries-monsieur-le-prefet-
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:12

Merci beaucoup à vous deux ! inlove

J'adore Emma ! oui

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 273
ARRIVEE LE : 03/05/2015
PSEUDO : bloodstream/marion.
DOUBLE COMPTE : Persephone, la vierge.
AVATAR : Pedro Pascal.
CREDITS : avengedinchains & tumblr.
AGE : 40 ans.
ETUDES/METIER : Professeur d'espagnol au lycée et à l'université.

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:16

Ma femme bril
Tu es belle comme ça hihi seks . Hâte de RP avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:20

Mon très cher mari infidèle ! T'es sexy comme ça !

Hâte de RPotter ! Ca promet.

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 2668
ARRIVEE LE : 01/03/2015
PSEUDO : gg julio.
AVATAR : ollie loudon.
CREDITS : (c) sweet disaster.
AGE : vingt-sept ans.
ETUDES/METIER : directeur d'une agence de détective privés.

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:30

Oulala, j'ai hâte de voir ce couple en action siffle
BIENVENUE par ici belle plante, si t'as des questions n'hésite pas killyou Je te réserve Nat pour 3 jours I love you

_________________


Barre-toi, casse-toi je t'ai dit. Qu'est-ce qui te faut de plus, t'en n'as pas vu assez. Et arrête de me regarder comme ça. T'as rien écouté, t'as rien compris. Comment je dois te le dire pour que ça imprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t38-isak-pearson-jesus-may-lov
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:31

Vous n'allez pas être déçus !

Merci, c'est gentil. oui

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 230
ARRIVEE LE : 03/05/2015
PSEUDO : clou
AVATAR : Inka Williams
CREDITS : alaska
AGE : vingt-deux ans
ETUDES/METIER : étudiante en lettres

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:36

coucou toi seks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 19:39

Ma "rivale" ! hihi

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 139
ARRIVEE LE : 14/04/2015
PSEUDO : Dds
AVATAR : nina Dobrev aka la perfection
CREDITS : FOXES
AGE : 24 ans
ETUDES/METIER : etudiante en art et serveuse le soir

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 20:53

Comment tu es magnifique

Garde moi THE lien (a)

_________________
    hopeless
    All alone it was a fever a cold sweat hot headed believer △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien. Voilà, c'est dit, maintenant tu as eu ce que tu voulais, tu peux continuer de vivre normalement et surtout ne t'inquiète pas pour moi je vais bien. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 20:57

Et c'est une fille ayant Nina qui me dit ça ! omg

Merci !

Et oui on regardera pour un lien ! oui oui oui

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 256
ARRIVEE LE : 27/04/2015
PSEUDO : sugar slaughter (elia)
DOUBLE COMPTE : cullen, kirby
AVATAR : lana del rey
CREDITS : (c) .lollipops
AGE : vingt-sept ans
ETUDES/METIER : formation maquillage/effets spéciaux cinéma

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 21:23

j'ai hâte de voir ce que ça va donner ce petit ménage à trois viensla en tout cas bienvenue et bon courage pour ta fiche inlove si tu as des questions n'hésite pas bave

_________________
+++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 21:25

On va rire ici...

Merci pour l'accueil !

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 312
ARRIVEE LE : 13/04/2015
PSEUDO : Qui.
DOUBLE COMPTE : Abigail Johnson.
AVATAR : Jamie Dornan.
CREDITS : Avatar de endless wildones.
AGE : 27 ans.
ETUDES/METIER : Serveur au The Farmers Barrel of Crackerness.

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 22:01

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 22:04

Oh, sexy Dornan ! omg

Merci de l'accueil ! ange

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 2668
ARRIVEE LE : 01/03/2015
PSEUDO : gg julio.
AVATAR : ollie loudon.
CREDITS : (c) sweet disaster.
AGE : vingt-sept ans.
ETUDES/METIER : directeur d'une agence de détective privés.

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Lun 4 Mai - 22:37

C'est trop triste La pauvre, j'espère qu'elle va trouver son bonheur parce qu'elle a un peu une vie de merde J'ai vraiment hâte de voir son évolution

validation
bienvenue chez les fous



Félicitations, tu fais désormais partie de la famille de Crystal Cove Les fous t'accueillent à bras ouverts, parce que plus on est de fous ... Voici quelques petites étapes pour bien t'intégrer au forum, et procéder à une bonne gestion de ton personnage dès le départ. Pense d'abord à aller faire un tour du côté des métiers et des études pour apparaître dans le répertoire. Construis ta fiche de liens afin de te faire des amis et des relations pour RPer parmi nous. Mais si l'inspiration ne viens pas, n'hésite pas à aller faire un tour à la loterie du RP pour commencer à écrire avec un partenaire et une situation choisis au hasard ! Si tu recherches quelqu'un en particulier, n'hésite pas à poster un scénario. Et surtout, jette un coup d’œil régulier aux demandes de liens avant inscription pour aider les nouveaux membres, c'est toujours plus sympa. On t'attend dans le flood et les jeux pour sympathiser avec les membres déjà présents gnia
Pour finir, n'oublie pas de consulter les mystères pour essayer de résoudre l'enquête, et les intrigues pour t'amuser avec les autres membres et marquer des points !
Si tu as la moindre question, les administratrices de Crystal Cove se feront une joie de t'éclairer.
AMUSE TOI BIEN DANS CE NOUVEAU CHEZ TOI gaa

_________________


Barre-toi, casse-toi je t'ai dit. Qu'est-ce qui te faut de plus, t'en n'as pas vu assez. Et arrête de me regarder comme ça. T'as rien écouté, t'as rien compris. Comment je dois te le dire pour que ça imprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t38-isak-pearson-jesus-may-lov
avatar


MESSAGES : 1642
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : jolly roger. (Flora)
DOUBLE COMPTE : Jasper & Clarence
AVATAR : dakota johnson
CREDITS : avatar - .liloo_59 | signature - anaëlle. | gifs - tumblr.
AGE : 25 ans
ETUDES/METIER : pâtissière spécialisée en cupcakes, gérante de Let them eat cake! et photographe d'investigation à ses heures perdues

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Mar 5 Mai - 2:18

j'adore l'avatar, le métier, et je ship avec Javier hihi
bienvenuuuuue oui

_________________
Call me Wanda

shut up, don't care and eat a cupcake !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t101-amanda-wheeler-call-me-wa
avatar


MESSAGES : 39
ARRIVEE LE : 04/05/2015
PSEUDO : Havenly
DOUBLE COMPTE : Pas encore.
AVATAR : Natalie Dormer
CREDITS : Tumblr
AGE : 37 ans
ETUDES/METIER : Lieutenant de Police

MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   Mar 5 Mai - 18:37

Merci beaucoup ! bril

La pauvre Hanae n'a pas fini d'en baver... bienfait

_________________


You got to get up and try.
Dark Paradise ♥. « All my friends tell me I should move on. I'm lying in the ocean, singing your song. Loving you forever, can't be wrong. Even though you're not here, won't move on. And there's no remedy for memory of faces like a melody, it won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hanae † « Le cœur d’une femme est un océan de secrets. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL COVE :: PASSEPORT :: welcome to crystal cove :: enjoy your stay-