Partagez | 
 

 if being afraid is a crime we hang side by side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: if being afraid is a crime we hang side by side   Sam 2 Mai - 23:58



  eden barton

  bring your own lampshade somewhere there's a party
here it's never ending, can't remember when it started

 
nom :  barton, y'en a au moins trois rien que dans ton quartier, au moins tu passes inaperçu avec un nom comme ça. prénom :  eden, tu ne sais même pas pourquoi, peut être que tes parents pensaient que t'allais finir là-bas. âge :  trente-trois ans, mais par moment t'as encore l'impression d'en avoir quinze. date et lieu de naissance :  t'es né à crystal cove, t'as jamais bougé d'ici, t'as trop peur de ce qu'il y a en dehors de ce que tu connais trop bien. origines : tes deux parents sont américains, toi aussi.   orientation sexuelle : t'aimes les gars.  statut civil  :  t'es célibataire, mais de toute façon t'as toujours préféré être seul avec tes clopes plutôt qu'être avec quelqu'un. emploi(s), étude(s) : t'es vendeur au grooves from the grave, tu passes tes journées à vendre des disques à des hipsters qui pensent s'y connaitre en musique, pas que tu sois mieux qu'eux, mais ils t'énervent. de toute façon t'aime personne là-bas, le meilleur moment de ta journée c'est quand tu mets tes lunettes de soleil et que tu casses le soir. traits de caractères : solitaire, froid, distant, généreux, attentif, rassurant. avatar : michiel huisman. groupe : citoyens.


Dans cette partie il faudra cocher les cases correspondant à votre personnage. Pour cocher une case il faut ajouter checked après "checkbox" comme dans l'exemple.

Citation :
exemple

pendant un voyage en voiture, vous commencez à voir les autres voitures comme vos partenaires de voyages.
vous pensez encore que les années 90, c'était dix ans auparavant.
après avoir envoyé un message vous le relisez, juste pour être sur.
vous préférez vous garer dès que vous trouvez une place sur un parking quitte à marcher, plutôt que chercher la place parfaite.
quand vous prenez une douche vous attrapez de l'eau entre vos mains avant de l'envoyer dans un grand "splash" sur le sol de la baignoire.
quand vous téléphonez, vous vous mettez à marcher dans toute la maison.
vous remettez toujours à plus tard le moment de prendre la douche, mais une fois dedans vous ne voulez plus en sortir.
vous vous mettez à rêvasser quand vous lisez un livre avant de vous en rendre compte trois pages plus tard.
quand vous êtes dans un magasin où vous n'envisagez pas d'acheter quoique ce soit, vous commencez à devenir paranoïaque.
vous avez le sentiment d'être vivant juste avant qu'une tempête imminente n'ait lieu.
vous préparez des arguments dans votre tête en cas de conflit.
vous cherchez toujours l'émission parfaite avant de vous installez pour manger devant la télévision.
vous trouvez ça bizarre de dire votre prénom tout haut.
parfois vous arrêtez le micro-ondes une seconde avant qu'il ne sonne pour faire comme-ci vous arrêtiez une bombe.
vous êtes toujours déprimé le dimanche soir.
parler à votre coiffeur vous rend nerveux.
vous mettez votre musique en mode aléatoire, mais passez chaque chanson pour trouver celle que vous vouliez.
vous oubliez automatiquement le prénom de la personne alors qu'elle vient juste de se présenter.
 


pseudo/prénom : écrire ici. âge : écrire ici. pays : écrire ici. où avez-vous trouvé le forum ? : écrire ici. personnage inventé ou scénario ? : écrire ici. cass-dédi : écrire ici.
Code:
<pris>michiel huisman</pris> ✉ eden barton
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if being afraid is a crime we hang side by side   Sam 2 Mai - 23:59

bastards of young

t'as jamais vraiment compris pourquoi tout le monde parlait de danny comme s'il était un ange et pas comme le connard qu'il était devenu à cause de la chimio. peut être que c'était pour se rappeler les bons moments plutôt que les merdes de la vie. ouais, t'as jamais compris mais t'en as voulu à personne. t'en as pas voulu à danny de te laisser ici seul, de crever quand t'avais le plus besoin de lui, parce qu'il était là d'habitude, il était là quand tu te réveillais en sueur sans savoir pourquoi, il était là quand tu tapais à sa porte en pleur jusqu'à ce qu'il se réveille et ouvre. t'en a pas voulu à ses parents de ne pas pleurer pendant l'enterrement. tu t'es tenu droit sur ta chaise dans ton costume un peu trop grand, avec tes yeux pétés par la beuh et les larmes, t'as attendu la fin qui ne semblait jamais venir, mais dans ta tête t'avais une seule question. pourquoi vous ne pleurez pas putain? pourquoi vous ne pleurez pas? peut-être que c'était une question de dignité, sa mère était italienne et avait toujours l'air d'être sur son 31 même quand tu la croisais au magasin quand t'achetais de la bière pour ton père. non vraiment, tu ne les as jamais compris. mais c'était normal, t'avais que 16 ans et tu venais de te prendre la preuve que de toute façon on crèverait tous à un moment en pleine face. t'as jamais été le genre de gars qui bossait ou même qui prenait la vie sérieusement, mais après la mort de danny c'était foutu. il arrivait à t'empêcher de faire des conneries ce gars, sans lui c'était un bordel pas possible: t'allais plus en cours, tu prenais toutes les drogues que t'arrivais à faire rentrer dans ton corps, tu baisais avec à peu près tous les gars qui voulaient bien d'une épave comme toi. tes profs te disaient que t'allais pas survivre, que tu foutais ta vie en l'air pour rien et tu leurs disais que t'allais changer, t'améliorer, juste pour qu'ils ferment leurs gueules et te laissent tranquille. ça n'a jamais vraiment marché, ils t'ont fait chier jusqu'à la fin. t'as eu ton bac, t'as pas continué tes études et t'as pris le premier emploi qui se présentait à toi. c'est pas génial, mais au moins t'as pas fini clochard ou mort dans une allée glauque, comme le disait tes profs. ça non plus t'as jamais compris pourquoi on se saignait pour faire plaisir à des gens qu'on n'aimait pas et qui de toute façon nous oublieraient quelques années plus tard. ouais, on se crève pour des gens qu'on n'aime pas et on enterre ceux qu'on aime. un jour tu comprendras, tu le sais, t'espères.


Dernière édition par Eden Barton le Lun 4 Mai - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 799
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : chuu (cora).
DOUBLE COMPTE : gemma, la fleuriste amnésique.
AVATAR : emma watson.
CREDITS : future mrs. payne.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : bibliothécaire.

MessageSujet: Re: if being afraid is a crime we hang side by side   Dim 3 Mai - 1:01

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche! I love you (je viendrai sûrement te demander un lien alors :D)

_________________
once upon a time.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t98-elliott-are-we-all-lost-st

Invité
Invité


MessageSujet: Re: if being afraid is a crime we hang side by side   Dim 3 Mai - 2:21

Bienvenue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 2668
ARRIVEE LE : 01/03/2015
PSEUDO : gg julio.
AVATAR : ollie loudon.
CREDITS : (c) sweet disaster.
AGE : vingt-sept ans.
ETUDES/METIER : directeur d'une agence de détective privés.

MessageSujet: Re: if being afraid is a crime we hang side by side   Dim 3 Mai - 12:02

Oooooh michielll /bave partout bave bave inlove Excellent choix d'avatar like Je te le réserve pour trois jours I love you
Bon courage pour faire ta fiche, si tu as la moindre question n'hésite pas

_________________