Partagez | 
 

 never jail anymore (tessa <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: never jail anymore (tessa <3)   Mer 29 Avr - 21:09


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


Ca me prend la tête. Il est passé deux heures du mat'. Ce canapé me fait mal aux fesses et me pète le dos. Je devrais être en totale extase de pouvoir ENFIN dormir autre part que dans une cellule. Seulement, j'avais pris l'habitude des couches millimétrées au carré. Et dans ma cellule, je savais qu'il n'y avait pas Birdie à deux mètres de moi. Bon, ok, deux mètres, j'exagère. Mais je suis dans ce même foutu duplex qu'elle… Et le seul truc qui m'obsède, c'est le fait qu'elle m'ait tout simplement nié la gueule dans les règles de l'art. Pour qui? Pour quoi? J'en sais foutre rien! J'ai joué le jeu, me demander pas pourquoi, mais p*tain que ça m'énerve! D'accord la dernière fois que je l'ai vu, je l'ai traité comme de la merde. D'accord, je l'ai repoussé dans les règles de l'art. Et, oui, d'accord, c'était pas demain la veille que j'allais m'excuser. Voilà ma récompense du coup? Retrouver MA blonde en mode parfaite petite femme d'intérieure qui était même plus capable de faire face à SA Dileann?! D'ailleurs, pour le même prix, combien y avait-il de chance que je retombe sur elle, non mais sérieux quoi? Un avocat épinglé comme un mannequin de magazine se ramène pour me tirer de mon trou et, BAM, 'salut, je suis le mec de ta nana sauf que je sais pas qui tu es'?! Ouais non, franchement, autant laisser tomber. Ca me fait cogiter depuis que je me suis allongée et je suis pas d'humeur à me prendre la tête! C'est ma première soirée, ma première nuit depuis près de sept ans loin d'une cellule, il était hors de question que je reste sagement allongée dans ce divan sans sortir profiter de ma nouvelle liberté retrouver!

Je fouille dans mon sac. J'attrape le premier jean et le premier débardeur qui me tombe sous la main. Fait chier, je vais devoir aller faire les boutiques. Je préférais encore servir d'escorte à un aveugle sur les abords d'une falaise que de passer mon temps dans les magasins. On verra demain, voir plus tard, c'est pas la priorité de cette nuit après tout. Je me change et attrape mon paquet de cigarettes à la volée. À vrai dire, j'ai totalement zappé si j'avais la 'permission' de pouvoir fumer ici ou pas. Tant pis. Au mieux, les amants roucoulent, et cette simple idée me fout autant la haine qu'une nausée sans pareille et, au pire, ils sont simplement en train de ronfler comme des buches. Autrement dit? Merde! J'allume mon bâton de nicotine, et je prends au moins la peine de rassembler un peu mon bordel. Faut pas que j'oublie que je dois me tenir un minimum à carreau pour cette foutue réinsertion. Et inutile de dire que, si je ne regrette aucunement mes sept années de peine de prison, il est hors de question que désormais je retourne au mitard! "Putain de…" Je lâche un juron. Bravo Dileann! Tête à moitié à ce que je faisais, trop dans la hâte de me tirer de ce duplex pour quelques heures, je manque d'attention et, VLAN, voilà qu'un vase se casse la gueule par terre. Bon, va falloir que je mette le turbo si je veux pas me faire chopper. Ouais, vous voyez à quoi j'en suis réduit? 27 ans, et devoir prendre autant de précaution qu'une ado qui veut pas se faire chopper par ses parents. J'étais plus douée dans le temps sur le coup. Je termine rapidos mon rangement de fortune tout en tuant aussi rapidement que possible ma clope. Allez hop! J'ai plus qu'à filer… "Qu'est-ce tu fous là?" Merde! À peine je tourne les talons que je me retrouve face à une Birdie visiblement à moitié réveillée. "Si c'est pour le vase, j'ai pas fait gaffe… Et je voulais pas te réveiller…" Je reste face à elle et, chose qui est loin d'être commune chez moi, je détourne le regard. Je suis même pas foutue de regarder la femme que je veux dans les yeux. Bravo Dil', t'es vraiment en grand progrès en ce moment!



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Mer 29 Avr - 21:41


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann



Bon sang, je crois que c'est la chose la plus étrange qui me soit arrivée depuis un moment. Si on m'avait dit que ma journée se terminerait de façon aussi foudroyante qu'elle avait commencé je n'y aurais pas cru. Je sais bien que ma réaction a du lui paraitre surprenante, détachée, pourtant elle a joué le jeu. Je pense que je le mérite. Après toute les saloperies qu'elle m'a lâchée, elle me devait bien de jouer la carte de l'indifférence. Au moins le temps que je vois ce que j'allais dire à Hardin. Sur toute les personnes en taule, c'était sur elle qu'il avait fallu qu'il tombe hein ? Le monde est réellement petit. Une part de moi a bondi de joie en la voyant, elle restait ma Diddle, cette fille pour qui je serais prête à tout.. mais l'autre restait meurtrie, sur la défensive et particulièrement effrayée. Cet élément échappait à mon contrôle, je ne supportais pas les imprévus, ça me rendait terriblement nerveuse. Le repas avait été calme et j'avais fini par les laisser tous les deux pour allé me coucher. J'avais besoin d'un temps d'adaptation, besoin de savoir comment serait ma vie prochainement. Dormir, c'est ce qu'il me fallait.. du moins j'espérais que mes cauchemars n'en rajouteraient pas, je ne le supporterais pas, non, pas cette nuit. [..] « Qu'est-ce que.. » la tête dans le cul, même plus loin encore, je me suis réveillée en sursaut alors qu'un bruit de verre cassé s'est mis à raisonner dans tout le duplex. Merde. Mon regard se pose sur mon petit ami qui dort à point fermé. Je l'envierais presque. Soupirant, j'allais pour me rallonger quand ma conscience se met soudainement à claquer de sa langue vicieuse pour me faire remarquer que je devrais allé voir ce qu'elle fout. Oui mais.. je ne veux pas la voir.. enfin.. pas tout de suite, pas toute seule. Pourtant, je me lève et je descend dans le salon. C'est là que je la vois au bout du couloir et je me stop, bras croisés, tête penchée alors qu'elle se tourne vers moi, mes sourcils se arquant d'un trait parfait. « Ce que je fais là ? ce serait plus à moi de te demander ce que TOI tu fais là exactement, habillée, au beau milieu de la nuit.. » je la vois détourner les yeux, depuis quand elle a ce geste de 'soumission' ? Observant les débris sur le parquet, je m'approche d'elle, pieds nus. « Il était moche de toute manière. » ouais c'est tout ce que je parviens à lancer tandis que je scrute les morceaux. Aussi esquinté que mon âme, voilà tout.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Mer 29 Avr - 22:19


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


Pendant toutes ces années, j'ai pas arrêté de me traiter comme la pire des salopes pour ce que j'avais dit à Birdie. Tourner le dos à mon ancien groupe, tourner le dos à mes parents, ma famille et toutes mes anciennes connaissances… Au final, ce n'était pas grand-chose. Avec elle, par contre, c'était une toute autre paire de manche. Pour le coup, je dois même pas utiliser cette obsession qui me pousse toujours à être sur son chemin d'une manière ou d'une autre en fin de compte. Il suffit simplement de voir par quoi on était passé toutes les deux, ensemble, durant toutes ces années, pour se rendre compte que nos destins seront à jamais liés. Le destin, c'est vrai, j'y crois pas. Et s'il existe, c'est un connard de première catégorie! Mais, voilà, le fait est que je l'ai compris durant ces sept années. Je l'ai compris quand je croupissais derrière les barreaux et que je voyais sans cesse son visage dès que je fermais les yeux. Je l'ai compris à partir du moment où moi, Dileann Aguilera, la femme sans remord et sans conscience, n'encaissait pas la dureté de mes propos envers elle, ne me pardonnait pas ce que je lui avais fait subir même pour son bien. Et je l'ai compris d'avantage encore quand j'ai fait le nécessaire pour marquer dans la peau, dans ma chair, le souvenir inaltérable que représentera toujours cette fragile et précieuse Birdie. Loin des yeux mais près du cœur, jamais elle ne me quittera. Ceci dit, les minutes romantiques et les secondes à l'eau de rose, ça n'a jamais été ma came. D'ailleurs, en parlant de came, qu'est-ce que je donnerais pas pour un foutu rail de coke, bordel! Je hausse les épaules sans la regarder. Ouais, j'ai pas la force sur le coup de croiser son regard quand elle me rend la politesse de ma froideur et de ma 'cash-attitude'. Ouais, j'ai vraiment besoin de coke. Sniffer. Planer. Oublier. Ne plus penser. Profiter de l'instant présent hors de cette réalité, où je rejoindrais MA réalité. Ne pas me sentir à la fois excitée, coupable, rassurée et mal à l'aise de retrouver la seule qui m'a manqué! "Ouais… Y manquera à personne lui, au moins…" Sous-entendu hypocrite? Ce serait bien mon genre. Son regard ne se porte plus sur moi, j'en profite pour relever ma tête et détailler les traits de son visage. On dirait qu'elle n'a pas changé, sa beauté figée à travers le temps. Une pointe d'assurance semble s'être formée et accentuée avec le temps… Avec cette même pointe de je ne sais quoi qui fait d'elle ma Birdie… "J'ai besoin de prendre l'air. Être enfermée, j'ai ma dose… Et j'ai franchement pas la tête à dormir." Repris-je en me remettant en mode à moitié incisive et défensive. C'est con, c'est stupide et ridicule à souhait! S'il y a bien une personne envers laquelle j'ai pas besoin de mettre de barrières, c'est bien ma Birdie. Et pourtant… "Fin, si t'as une bonne bouteille et que tu te sens d'humeur à terminer la nuit sur la terrasse au lieu d'aller pioncer, je peux essayer de me montrer 'raisonnable' pour ce soir…" Foutre le camp? Une volonté. Passer une nuit blanche avec Birdie? Une éventualité de rêve.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Jeu 30 Avr - 18:10


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann



Je sens que mon comportement va passer du chaud au froid assez fréquemment et sans que je ne puisse le contrôler. C'est comme ça, je n'arrive pas à effacer ces mots si douloureux et blessant. Ce n'est pas de la rancune non, c'est bien plus que ça. Après toute les merdes par lesquelles on étaient passées, après tout ce qu'on avaient vécu, elle avait osé m'éloigner d'elle aussi durement ? J'avais longtemps préféré imaginer que c'était pour me permettre de vivre ma vie, mais malgré tout ça, jamais, JAMAIS, je n'avais réussi à lui pardonner ce geste. Les débris au sol me faisaient venir pleins de métaphores ou de comparaisons débiles à la tête mais je n'avais ni l'envie, ni la force de les laissé sortir car je savais très bien que ça ne mènerait nulle part. Sa remarque me sortant de ma rêverie, mes yeux bleu se relèvent vers elle alors que je le scrute. Quand je l'observe, je n'arrive plus à être lucide, c'est comme si tout se mélangeait et que je ne parvenais plus à distinguer le bien du mal. J'y arrive pas, je sens que ça va sortir, et ça sort. « On sait jamais, les vases c'est tellement précieux, il manquera peut-être à quelqu'un un jour mais il sera peut-être trop tard quand on tentera de le réparer.. » ma voix s'est faite plus sèche que je ne l'avais voulu et je la fixe droit dans les yeux. Merde. Je me sens en colère, non, trahit, non ! encore pire que ça... je n'ai pas de mot pour le définir c'est tellement simple et complexe à la fois, ça me rend tarée. Pas la tête à dormir hein ? moi j'étais tranquillement en train de dormir pour une fois et il a fallu que tu fasse ton numéro. Fait chier, calme toi Tess, qu'est-ce qui te prends hein ? allé on se ressaisit ma vieille c'est Dil, ta Diddle, celle qui compte tant pour toi même si tu te refuse à l'admettre ou à le redire un jour. Je sens qu'elle est repassée en mode défense, ça me surprend, surtout face à moi mais on ne peut pas dire que nos retrouvailles se passent exactement comme je l'aurais imaginé. « Raisonnable ? je te conseille de l'être pour une fois dans ta vie ouais, si tu fais une connerie c'est Hardin qui va en payer les frais et il tient réellement à prouver que ses engagements peuvent être tenus sans dégâts alors s'il n'y a que ça pour te faire plaisir, tu as tout ce dont tu peux rêver là bas.. » de mon index manucuré, je viens de lui désigner le bar un peu plus loin. Je sais que je suis froide, distante et putain je déteste ça mais je me sens comme une bombe à retardement prête à exploser. Peut-être que dans le fond c'est de ça dont j'ai besoin ? exploser pour mieux tenter de reprendre les choses à zéro ? « De toute façon, je suis réveillée maintenant alors ! » ma voix s'est adoucie sans que je ne le vois venir alors que je soupire. Ouais c'est paradoxal, deux secondes plus tôt je l'engueule presque en lui faisant comprendre que si elle veut se torcher y'a pas de soucis et maintenant j'accepterais presque de passer la nuit avec elle sur la terrasse, j'ai vraiment un pet au casque.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Ven 1 Mai - 12:19


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


Mon regard est subitement face au sien. Cette fois, je n'ai pas envie de le fuir, je n'ai pas envie de détourner les yeux. Que du contraire, c'est avec une certaine 'force' que je la fixe et lui rend la pareille. "Touchée." Répondis-je presque avec sarcasme. Elle a du mordant ma Birdie, elle en a toujours eu. Sans doute qu'elle n'est pas totalement perdue la main en la matière. Dans le temps, je dois bien reconnaître que j'adorais nos séances 'prises de têtes' quand nous étions 'ensemble'. Les désaccords et les engueulades que l'on avait sur le moment étaient libérateurs… Et il s'en suivait toujours des instants où les ressentis et les émotions se retrouvaient décuplées comme jamais durant la phase de 'réconciliation'. Mais là, ce soir, je peux pas dire que j'attends l'engueulade avec impatience. Foutu caractère de merde ou pas de ma part, une partie de moi-même n'a pas réellement envie de donner une note totalement négative à ces retrouvailles. Mes yeux n'en demeurent pas moins durs. Le regard de la tigresse se renforce toujours avec une pointe de menace pour mieux dissimuler ce qui la touche réellement. Ceci dit, ça m'empêche pas de faire un pas en avant et de minimiser la distance entre nous et nos deux corps. Un pas sans hésiter. "Mais il n'est jamais trop tard pour certaines choses." Voix légère mais ton fermement posé et assuré, je reste deux secondes comme ça face à elle avant de me détourner pour attraper mon paquet de cigarette. Je suis une accroc de la nicotine, et mieux vaut que je m'acharne sur ma sèche que sur Birdie pour le moment. Putain mais, attendez, je rêve où elle tente de me faire la morale ma petite Birdie là?! D'autant que, voilà, ça y est, Miss manucurée me balance le nom de son Jules comme un argument. Ma vieille, t'es bonne, je t'adore, mais si tu commences à me les briser avec ton homme, ça va pas le faire! Je supporte déjà pas l'idée qu'elle soit casée, encore moins avec un mec et encore moins avec ce type qui compte me réinsérer dans le système comme une gentille petite fille parfaite. Je roule des yeux en allumant ma clope, ses paroles rentrent par une oreille et sortent par l'autre. Mon intérêt est tel que je ne réponds absolument rien lorsque je tourne les talons pour me tourner vers le bar. J'attrape deux verres et une bouteille de Téquila. Autant commencer light pour le moment. "J'ai rien demandé à ton mec, et j'ai pas besoin d'une baby-sitter, c'est clair?" Repris-je d'un ton un peu plus sec en revenant à hauteur de ma blonde. "Je tiens pas à retourner au mitard, j'ai suffisamment de temps à rattraper et je sais ce que j'ai à faire. Mais je vais pas m'empêcher de vivre maintenant que je suis dehors, et quant au trou duc qui t'as mis le grappin dessus, qu'il essaie pas de jouer à la nounou et je serai réglo." Oui, je suis piquante et acerbe aussi. C'est dans mes gênes, c'est dans mes veines, c'est instinctif. J'arrive même pas à cacher le fait que j'ai une dent contre son Hardin. Et pourquoi? Uniquement parce qu'il m'a volé ce que j'ai de plus précieux. "En attendant, ramène tes divines petites fesses, histoire qu'on trinque à ces 'joyeuses' retrouvailles." Et je me tire sans en demander d'avantage pour aller me poser sur la terrasse. Ouais, moi aussi, ce sont loin d'être les retrouvailles que j'aurais pu imaginer. Je facilite pas les choses non plus, mais c'est comme ça. Autant relativiser, d'ici trois verres, l'ambiance sera plus détendue. Et c'est surtout pour ça que je m'empresse de nous servir deux verres en attendant que ma Birdie me rejoigne. Boisson, terrasse, ciel étoilé. Tout ça serait presque romantique dis donc, vous parlez d'une chance…



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Ven 1 Mai - 18:12


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann



Un faible sourire amer orne mon visage quand elle me fait part du fait que je marque un point avant de s'approcher d'un pas. Honnêtement dans l'immédiat, j'ai presque l'impression que ce pas correspond à au moins 5 mètres tellement je n'ai pas été proche d'elle comme ça depuis des lustres. Pourtant je ne dis rien, je ne laisse rien paraitre. Je ne sais pas comment agir ni même comment me comporter avec elle. Sa voix est ferme, sèche, directe.. au moins on est sur la même longueur d'onde concernant nos caractères respectifs. J'ai un peu changé durant ces dernières années, je dirais que je me suis affirmée. Ça me donne un petit côté plus sure de moi et confiant, ça me permet de glisser en douce tous les doutes et incertitudes que j'ai me concernant. Ça me rend moins.. faible aux yeux des autres mais il n'y a qu'eux que je peux bluffer au fond et je le sais bien. Mes bras toujours croisés contre ma poitrine, je croise son regard. « Et parfois on dit que le temps a fait ce qu'il avait à faire ! » oh oui je lui en veux, je lui en veux de m'avoir abandonnée comme ça parce qu'une part de moi l'a pris de la sorte. Je sais que ce n'est pas juste, que c'est certainement loin de la réalité.. elle a fait ça pour moi, pour me débarrasser de mes démons quand cette ordure immonde a été acquitté. Non, elle m'a bien fait comprendre qu'elle l'avait fait pour elle et que je n'étais strictement plus rien à ses yeux. Quelle est dure la réalité lorsque l'on préfère vivre dans sa bulle. Je l'observe ainsi partir se prendre son paquet de clopes avant de se mettre à gigoter dans tous les sens. La bouteille de téquila et deux verres plus tard, elle revient vers moi de son air à la fois si arrogant et déstabilisant que je lui connais. C'est ce qui fait son charme pas vrai ? Je déteste pourtant farouchement la manière dont elle me parle de Hardin et de ses projets. Fronçant les sourcils avant de plisser les yeux presque en mode menace, éclair foudroyant et envie de meurtre, je me reprend pourtant alors que mon coeur se met à battre plus vite et plus fort. « Quoi tu vas me faire croire que tu me fais une crise de jalousie après tout.. ça ? C'est toi qui m'a incitée à vivre ma vie n'est-ce pas ? Alors tu ne peux t'en prendre qu'à toi, donc s'il te plait montre toi un peu plus correct vis-à-vis de l'homme qui t'as fais sortir de taule et qui s'avère être mon petit ami, oué, que ça te plaise ou pas.. » le ton de la nuit est donné, je sens que la balle de tennis ne va jamais rester plantée entre nous bien longtemps, on a des choses à se dire, c'est une évidence. Soupirant violemment, je l'entend m'inciter à la suivre tandis qu'elle part sur la terrasse. Regardant autour de moi, je me mord l'intérieur de la joue, hésitante, mais vraiment, avant de finir par abdiquer pour la rejoindre. Elle est toujours aussi belle, elle représente toujours autant de chose à mes yeux, seulement, je ne sais pas quoi penser de ce détails qui s'ajoute au tableau. Non c'est bien plus qu'un détail, elle n'est pas un simple détail à mes yeux, sinon les choses auraient été plus simples et calmes quand je l'avais vu se tourner vers moi lorsque Hardin nous avaient présentées l'une à l'autre. « J'ai bien besoin d'un verre oui, mais un seul ! » ouais je la connais et je ne tiens toujours pas plus que ça l'alcool.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Ven 1 Mai - 19:00


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


"Ah parce que tu t'es mise à la philo en plus?!" Pique, sarcasme. Traduction, je déteste ce genre de réponse toute faite et qui, pour le coup, me foute le nez dans ma propre merde. Car ouais, j'oubliais pas que ce merdier est de ma putain de responsabilité. Franchement, si on n'avait pas inventé ce putain de mot, ce putain de terme de merde, on éviterait pas mal d'emmerde la plupart du temps. Mais non! Responsabilité ceci, responsabilité cela… Et quoi? Faudrait que je réfléchisse avant de parler aussi en plus ou quoi?! Non mais sérieux quoi! "Laisse tomber, le côté grande réflexion de ce genre, ça te va pas au teint. Et si tu veux tromper ton monde avec ce genre de phrase toute faite, essaie même pas avec moi!" Qu'elle veuille le reconnaître ou pas, je suis cinglée mais loin d'être conne. Elle et moi, on recollera tous les morceaux d'une manière ou d'une autre. Ce n'est pas de l'arrogance ou un surcroit d'assurance. C'est juste de la réalité. Sa petite vie bien rangée avec Hardin l'a peut-être fait croire que les choses étaient différentes aujourd'hui mais, dans le fond, on n'est jamais que ce qu'on est, on reste ce qu'on est. Rien ni personne ne peut nous changer réellement. Peut-être de manière temporaire ou illusoire. Mais une fois qu'on est confronté à la moitié de toute une vie, les mensonges et les jeux d'apparence ne durent jamais longtemps. Par contre, je commence à avoir un sérieux doute plus que désagréable là… Non, c'est pas possible, vous allez pas me dire que… Attends, sérieux Birdie, tu vas pas me dire que t'es amoureuse de ce gugusse quand même?! Pas toi, c'est pas possible! Y peut faire partie de la catégorie beau gosse si ça t'amuses mais, non, allez. T'as des allures de fille sage, de fille bien, qui mérite d'avoir une belle vie, ok! Sur ce coup là, je suis la première à le dire que tu peux être sauvée. Mais ma Birdie a besoin de moi! Je suis la SEULE moitié qui peut lui correspondre! Telle un opposé sans doute toxique et malsain. Mais c'est tout sauf une fille bien rangée. Je la connais ma Birdie. Mieux qu'elle se connait elle-même! Mais son regard foudroyant et limite assassin fait quand même rater un putain de battement à mon cœur.  "Iris…" Soupirais-je en posant en même temps ma voix avec une forme de fermeté. Je ne l'appelais de cette manière que dans deux cas: lorsqu'elle m'énervait, et lorsque je voulais la faire céder. J'avoue que ce soir, c'était un mélange de ses deux aspects que je ressentais royalement au fond de moi. Ce Hardin me mettait les nerfs. Leur relation me mettait les nerfs. Et j'avais trop d'attache pour ma Birdie que pour simplement me contenter de la voir heureuse… avec un autre! "C'est quoi qui te chicanes? Que t'aies pas le monopole de la crise de jalousie sur ce coup là? Eh bin désolé bébé mais, tu vois, on n'a pas toujours ce qu'on veut! Et si j'ai envie d'appeler la nounou des taulards l'autre trou duc, crois-moi je m'en priverai pas, même pour tes beaux yeux! C'est pas demain la veille que je vais subitement adorer et respecter le type qui s'envoie MA Birdie, clair?" Et là je n'hésite pas à monter le ton. Je me fous totalement de savoir si on peut nous entendre ou pas! Mon index en a été jusqu'à se poser brusquement au sommet de la fente de ses seins pour appuyer mes propos. Et qu'elle me sorte pas la carte de l'effarouchée. Elle devrait être contente que, pour une fois, ce soit pas elle qui me pique sa crise à ce niveau-là. Enfin, fort heureusement, l'alcool adoucit les mœurs… Et les réchauffe même parfois. J'attends qu'elle me rejoigne pour lui tendre son verre de Téquila. Un sourire quelque peu cynique et narquois apparait sur mes lèvres. Autant parce que je me souviens de sa rapidité à se prendre des cuites que par le côté toujours 'sage' qu'elle s'évertue à montrer exclusivement. T'as une part sombre en toi ma Birdie, et je sais qu'elle n'est pas morte! "On en reparlera dans dix minutes!" À peine a-t-elle attraper ledit verre que j'entrechoque le mien avec le sien. "Et desserre les dents… Que tu me fasses la gueule ou pas, ça fait sept ans qu'on attend ça toutes les deux!"



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Sam 2 Mai - 1:32


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann



Elle me prend pour une dinde ou quoi ? Plus ça va et plus je me sens bouillir de l'intérieur je sais très bien qu'elle a raison et que je suis incapable de laisser le temps agir sur moi, sur nous ou même sur mon passé, comme il le devrait. C'est le genre de phrase que je sais bien lancer vis-à-vis des autres afin qu'ils se sentent rassurés et en confiance. Qu'ils pensent que je suis remise de mes émotions. L'autre jour quand j'ai renversé mon café sur mon appareil photo, ils se préoccupaient plus de savoir si je ne m'étais pas brûlée alors que moi la seule chose qui m'inquiétait était l'état de ma carte SD. La douleur ? c'est bien un truc que je contrôle, ou que je fais mine de contrôler plutôt. Quand on fait genre qu'elle n'existe pas, parfois on la ressent moins.. seulement il y a des exceptions qui échappent à cette règle idiote. « Ah oui ? parce que tu pense me connaitre peut-être ? » mes phrases toute faites, putain, elle me met hors de moi. Pourquoi, pourquoi je m'énerve d'ailleurs hein ? Depuis quand elle arrive à avoir cet impact sur moi ? J'étais en terrain inconnu, je ne comprenais rien de tout ce qui me submergeait. C'est le bordel dans ma tête et son retour en est la cause principale. Mon regard se plante dans le sien alors que sa voix ferme et assurée prononce mon second prénom. Avalant ma salive, je la scrute un instant. Quoi, si elle croit qu'elle peut encore avoir le moindre effet sur moi, elle se goure total ! Ouais, moi je vous le dis, cette nana n'a plus AUCUN effet sur moi. Mon dieu, j'avais oublié à quel point ses yeux étaient si beaux et envoutants. J'aurais presque pu me calmer, me détendre sous ce simple petit mot, mais non, il fallait qu'elle en rajoute, évidemment, et boum, je sentais au même moment mon coeur se remettre à faire le marathon dans ma poitrine. « TA Birdie ? tu te fous de moi ? c'est ça dont il est question ? tu manque pas d'air, franchement, j'ai même pas envie d'entrer dans ce débat avec toi, démerde toi, appelle le comme tu veux mais fait en sorte qu'il ne le sache pas ou tu vas faire sa connaissance.. et après tout ça ne me regarde en aucun cas ! » j'ai la voix plus menaçante que voulu et alors qu'on se retrouve sur la terrasse, je reste silencieuse un bon moment, évitant clairement de rebondir sur sa remarque. Oui je compte bien m'arrêter à un verre, même dans dix minutes, qu'est-ce qu'elle croit ? Trinquant contre son verre, j'approche la chose contre mes lèvres afin d'en boire une gorgée tandis que ses paroles m'arrivent aux oreilles. Elle a raison. Baissant les yeux, je m'appuyais à la rembarre de sécurité pendant que mes doigts jouaient avec ma boisson. « Comment tu vas ? » je me sens ailleurs alors que je pose la question, j'observe un point X dans le vide. Je fais croire que j'observe un truc super important pour ne pas montrer comment ça m’atteins et d'une traite je bois mon verre, espérant qu'elle ne le remarquerait pas, je ne voulais pas lui faire le plaisir de lui montrer que ça m'intéressait plus que je ne voulais le montrer.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Sam 2 Mai - 2:22


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


Chose étonnante, je ferme ma gueule. Ouais, quand Birdie me répond limite en état de crise, je ferme ma gueule et lui offre comme seule et unique réaction, un simple silence d'une éloquence ne me ressemblant pas. Le fait est qu'une partie de moi-même se délecte de cette joute verbale... Mais la majeure partie n'a pas envie de passer cette première nuit à me déchirer avec ma Birdie durant des heures et des heures. Après tout, mon dernier souvenir d'elle, c'est moi lui en fouttant plein la gueule et jouant sur la corde sensible pour la repousser comme si elle n'était rien. Conserver cette image comme ultime souvenir durant sept ans, c'est bon, j'avais besoin d'une nouvelle image. Puis, je suis pas stupide. Sa réaction démesurée, sa colère réactive et sa manière de se concentrer uniquement sur mon attitude possessive, ok, j'avais la preuve que j'étais dans le juste, dans le bon. Et, quelque part, ça me suffit à avoir cette chaleur propre à du soulagement. Son Hardin est peut-être parfait, mais je suis sûre et certaine qu'il ne lui fera jamais autant d'effet que cette façon que j'ai de lui foutre le coeur en vrac... Tout comme elle le fait avec le mien en fin de compte. Mais ça, c'est mon petit secret, inutile que quiconque le sache, même ma Birdie. Puis là, c'est l'heure du verre, c'est l'heure de la terrasse. Putain que l'air frais me fait du bien. Pas seulement au travers de mes narines, mais j'aime encore plus aujourd'hui sentir l'effet du vent, du frais, du froid venir caresser ma peau. Là je sais que je suis dehors, je sais qu'il n'y a plus de murs devant moi. Je sais que je fais partie de ces personnes 'libres'. Bordel que c'est bon! "Les choses ont tellement changé en sept ans pour me poser une question à laquelle je te réponds réellement que quand j'ai une guitare... Ou quand nous sommes dans le même lit...?" Le sous-entendu peut paraître aussi évident qu'amer mais, pourtant, ma voix est nettement plus douce et plus calme d'un coup. Une petite tonalité sombre, mais d'avantage propre à ma personnalité que par signe d'agression. Ton laconique, le dos appuyé contre le mur, je baisse les yeux sur mon verre et le vide d'une traite. Au verre se succède ma clope. Je tire une latte. Le mélange alcool et tabac me fait toujours autant de bien. "Y a pas grand chose à dire. Les perspectives d'avenir derrière les barreaux sont un peu limitées, tu vois..." Je me redressai. Mes pas se succèdent et j'attrape la bouteille de Tequila. "À la fois, je me sentais bien et en paix de savoir ce connard six pieds sous terre..." J'arrive à la hauteur de ma Birdie. "Et pourtant, ce fils de p*te a réussi à gagner encore une fois, en prenant ce qu'on avait de plus précieux..." Je remplis nos verres, sans même lui demander son avis. Je n'ai même pas besoin de poser mon attention sur le liquide pour me concentrer. Mes iris sont surtout incapables de quitter le visage de ma blonde à moi, de mon Iris, de ma Tessa... "Nous..." Soupirais-je, venant entrechoquer une nouvelle fois mon verre avec le sien. "Mais on a passé l'âge d'être sentimentale, pas vrai?" Je revide mon verre d'une traite tout en conservant la bouteille de Tequila en main, retournant m'adosser à mon fameux pan de mur. "Parle-moi plutôt de toi. L'autre gugusse m'a dit que tu bossais en tant que journaliste?" Oui, je veux savoir ce qu'elle devient, ce qu'elle est devenue. Ma vie n'aurait pas pu connaître de grands bonds en avant durant ces dernières années. Pour Birdie par contre, je voulais tout savoir, tout connaître! Après tout, j'avais pas mal de retard à rattraper, surtout si je voulais la récupérer en bonne et due forme!



© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Mer 13 Mai - 13:06


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann



J'aime ma vie, j'aime ce qu'elle est devenue, mais là tout de suite, clairement, j'ai des frissons rien que d'imaginer que Dil' va en faire à nouveau partie. Je ne sais pas si c'est bien ou mal honnêtement. La dernière fois qu'on s'étaient vues, au travers de cette putain de vitre blindée, elle m'avait juste détruite. J'avais eu beaucoup de mal à surmonter ça, à me dire que je n'avais pas besoin d'elle, que je m'en sortirais sans elle. J'avais eu besoin de trois putains d'années avant d'arriver à me convaincre que peut-être ce serait le cas. Et je l'avais rencontré : lui. Celui qui arrivait à adoucir mes crises et calmer mes angoisses. Je ne sais pas trop quoi lui dire et je me sens comme une schyzo. Je l'engueule pour après lui demander comment elle va, j'suis pas complètement fini comme nana. Mon verre bu d'une traite, j'avais terminé par m'adosser au petit muret du balcon afin de me tourner vers elle et sa réponse ne se fit pas attendre. La fixant silencieusement, un sourire amer quitte mes lèvres. « Il faudra te contenter d'une réponse avec un verre en main et une clope de l'autre », j'ai pris le même ton qu'elle par signe de domination. Non je n'allais pas juste fermer ma gueule ou nier l'évidence. Ce n'était plus comme ça que je fonctionnais. Je savais bien qu'elle avait du vivre l'enfer, mais je ne lui avais jamais demandé de le vivre pour moi.. enfin non, je sais bien que ce n'était pas pour moi seulement j'aurais préféré qu'on surmonte toute ces horreurs à deux. La suivant finalement des yeux alors qu'elle commence à me parler des projets d'avenir derrière des barreaux je pousse un profond soupire tandis que je la vois s'agiter avant de venir vers moi avec la bouteille de tequila. « C'est toi Dileann. Moi aussi je suis heureuse de le savoir six pieds sous terre, mais il ne nous a rien pris de plus qu'il ne l'avait déjà fait. C'est toi et uniquement toi qui a tout gâché ! Qui NOUS a gâché.. » mes yeux bleu se plantent dans les siens comme si j'avais cherché à la poignarder mentalement. Je lui en veux, je lui en veux tellement bordel. Mon verre à nouveau remplit, je la laisse trinquer avant de détourner les yeux à nouveau avec amertume portant l'objet à mes lèvres. Nous. Elle manque pas d'air. Sans réfléchir, j'avalais cul sec le contenu. La brûlure de l'alcool, c'est de ça dont j'avais besoin pour digérer dans l'immédiat. « Les sentiments n'ont jamais vraiment été ton fort de toute façon n'est-ce pas ? » reportant mon attention sur elle, j'aurais pu grogner en l'entendant parler de Hardin comme ça, mais je me retiens. « Je suis photographe et styliste pour le magasine Cosmopolitan. Il m'arrive de rédiger les articles mais ce n'est pas mon boulot premier.. » alors c'est ça.. on va réapprendre à se connaitre.. je ne sais pas si j'en ai vraiment envie. Pourtant avec deux téquila, mon cerveau essaye déjà de me corrompre.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   Mer 13 Mai - 13:49


❝Never jail anymore❞
Tessa & Dileann


Non mais sérieux, si j’essaie de me la jouer silencieuse et calme et que c’est elle qui commence à y aller de ses petites piques, je vous le dis tout de suite, ça va vraiment pas le faire! En même temps, je l’ai sans doute mérité. Je savais ce qu’on avait auparavant, ce qu’on possédait et ce qui nous définissait. Je savais pertinemment que j’étais aussi importante pour elle qu’elle l’était pour moi. Sans doute que j’ai trop tiré sur la corde… À partir en vrille quand on était proche trop longtemps, à me plonger dans les bras d’une autre lorsque je sentais mon cœur vouloir se dévoiler à elle. À lui faire subir mes états d’humeur, et là je parle des pires car, oui, je suis totalement invivable quand je pars en crise. Elle a tout encaissé, elle a tout enduré… Et le merci que je lui en ai donné ? Ouais, elle a raison d’être amer, piquante et vicieuse à souhait pour me décocher une gifle violente, un uppercut mortel sans que je le vois venir. Seulement, ce genre de chocs, j’ai pas appris à les encaisser. Je suis grande gueule car j’encaisse plus, j’encaisse rien, car j’en suis tout bonnement incapable depuis mes plus jeunes années. Alors ouais, quand elle me balance que c’est moi qui ait tout gâché… Je la regarde pas. Mieux vaut pas que je la regarde. Je sens cette lueur de rage, de haine et de venin me monter jusque dans le creux de mes orbites. J’ai un désagréable frisson qui me parcourt toute l’échine. Vous imaginez même pas comment j’ai envie d’envoyer chier ma fierté en cet instant pour qu’elle comprenne enfin dans sa caboche pourquoi j’ai réagi comme ça! Ma main ne peut s’empêcher d’en trembler lorsque je décide d’opter pour le silence en portant la bouteille de Tequila jusqu’à mes lèvres. Cette gorgée est censée me faire du bien, pourtant, je sais pas si c’est à cause de mon état, mais l’avaler est violent, douloureux. C’est comme si j’ingurgitais une lampée de feu s’embrasant à dix milles degrés. J’ai juste envie de recracher. Mais non, je me contente de fixer le vide, de grimacer et de porter le dos de ma main à hauteur de mes lèvres. Cette saloperie d’alcool me pique les yeux. Non, c’est pas l’alcool. NON ! Je vais pas me laisser aller à pleurer comme une gamine de 10 piges. Pour la peine, ce qu’elle me balance par la suite rentre par une oreille et ressort par l’autre. J’entends les mots sentiments, photographe, rédiger… Je comprends rien de ce qu’elle me raconte et c’est certainement pas à cause de la faible quantité d’alcool que je viens de m’enfiler. M’en faut plus pour ne plus avoir les idées claires. Délicatesse mode Dileann enclenché. Ca sort d’un coup, ça sort tout seul. J’arrive même pas à réfléchir ou à me contenir sur le coup. « Ouais, j’ai tout gâché… » Ouais, bonjour le hors sujet et la réponse trois plombes après. Mais je vous le dis, je m’en fous car je perds toute rationalité là. « Et t’es vraiment trop conne quand tu t’y mets ! » Je viens claquer mon verre et la bouteille sur la petite table de la terrasse. Je suis sèche, virulente, la voix haussée. Ca me bouffe ! « Un de ces quatre faudra que t’apprennes à regarder plus loin que le bout de ton nez, putain… » Je tourne les talons et rentre dans le salon en laissant échapper un « Qu’est-ce que je peux être conne, bordel… » Pestais-je contre moi-même, ne cherchant même pas à me faire discrète ou à être entendue. Y me faut ma veste. Y me faut de l’air. Je suis pas suffisamment prête et forte pour subir les foudres de quelqu’un… Enfin non, je suis pas prête à assumer face à Birdie. Je peux lui foutre ma haine et mes horreurs sous le nez, mais ses reproches, ouais, c’est trop pour moi… Saleté !


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: never jail anymore (tessa <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

never jail anymore (tessa <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL COVE :: CORBEILLE :: paradise city :: rp-