Partagez | 
 

 intrigue n°1: exposition caritative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Admin

MESSAGES : 234
ARRIVEE LE : 28/02/2015

MessageSujet: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 12:03

INTRIGUE N°1 : exposition caritative
paint in black



Mesdames et Messieurs, bienvenue à l'exposition caritative de Crystal Cove !

La nouvelle maire, soucieuse de son image, a décidé d’organiser une exposition caritative afin de soulever des fonds pour l’association « En paix avec les ovnis ». De nombreuses œuvres d'art de jeunes artistes encore méconnus, sur le thème de l'horreur, sont mise en vente. Tableaux de vampires effrayants, sculptures de victimes agonisantes ou photographies de lieux abandonnés aux allures fantomatiques. Les amateurs d'épouvante ou les âmes généreuses y trouveront leur bonheur. Une petite musique d'ambiance vous permettra de vous déhancher sur la piste de danse aménagée à cet effet dans une pièce annexe, de déguster les petits fours distribués par les serveurs en fredonnant, ou de stimuler votre imagination pendant que vous observez les différentes œuvres d'art.
La soirée est réservée aux portefeuilles les plus garnis de la ville, ainsi ne rentrent que les invités ayant reçu un carton d'invitation par voie postale et figurant sur la liste. Cependant, il ne serait pas étonnant que des filous parviennent à s'introduire dans la galerie par les accès réservés au personnel. Il suffit de connaître les bonnes personnes, ou de faire diversion. Personne ne se doutera de rien, puisqu'il s'agit d'une soirée masquée, afin de préserver l'identité des donateurs. Après tout, ne dit-on pas que le don désintéressé est le plus gratifiant ? Bien entendu il est possible d'être identifié par sa voix, un grain de beauté sur le menton ou une robe enfilée au nouvel an ... Mais après tout, Superman n'a jamais été démasqué alors vous pouvez tenter votre chance.

NOTE : il vous est donc possible de participer à cet événement de diverses façons : en tant que membre du personnel (serveurs, réceptionnistes, membres de la sécurité), donateurs, artistes ou simplement intrus qui a trouvé une faille dans le système. Les réponses courtes sont à privilégier pour faire avancer le sujet rapidement.
Pour pimenter le jeu, nous avons mis en place une liste d’actions à réaliser par votre personnage afin de gagner des points. Bien sûr, chacun ne pourra exécuter chaque action qu’une seule fois. Pour nous faciliter la tâche, merci de mettre vos actions en gras. En cas d’oubli, n’hésitez pas à nous envoyer un MP à la fin de événement.
Et le plus important, amusez-vous bien !

Citation :

• critiquer une oeuvre d'art devant l'artiste sans le savoir + 5 points
• danser de façon ridicule + 5 points
• renverser un verre sur un invité + 10 points
• vomir dans une plante verte +10 points
• acheter une oeuvre d'art + 10 points
• dégrader une oeuvre d'art sans se faire remarquer+ 15 points
• se faire jeter dehors par la sécurité + 15 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 12:55

Tu sais pas trop ce que tu fais là, enfin si, mais pour une fois t’aurais bien voulu y échapper. Les soirées du genre, ça jamais été ta tasse de thé à toi, tu comprends pas trop leur délire, surtout devant ces œuvres dégueulasses et complètement bizarre. Faut dire que l’art, t’y a jamais trouvé d’intérêt, juste des groupes de cons plein aux as qui décident que tel ou tel truc vaut du fric, tu pourrais leur faire acheter n’importe quoi. Tu retiens de justesse un soupir, t’es au boulot là et il est interdit de montrer que tu t’emmerdes et que t’as qu’une envie rentrer chez toi. Eva est une trop bonne cliente pour que tu puisses la perdre aussi facilement. Alors tu la suis, dans ton costume du Baron Dracula qui coûte une blinde qu’elle t’a acheté pour l’occasion, tu souris, tu la tiens par la taille et lui susurres à quel point elle est belle et à quel point elle te fait envie, ce qui est vraie, elle a su s’entretenir ce qui te facilite la tâche à toi. Elle s’arrête devant une œuvre et la contemple pendant un long moment, fascinée. T’es déçu, déçu qu’elle soit comme toutes ces bonnes femmes. Tu l’as toujours cru différente, meilleure et elle l’est sur certains points, malheureusement pas sur tous. Tu t’éclipses un instant pour aller chercher des rafraichissements que tu lui dis, elle hoche juste la tête mais t’accorde aucune attention, tu détestes ça. Tu prends deux coupes de champagne et perdu dans tes pensées, fulminant de rage et regrettant amèrement d’avoir trainer ton cul jusqu’ici, tu remarques pas la personne devant toi et tu lui offres une douche à deux cent boules au moins. Et merde, manquait plus que ça, t’aurais pas dû venir, ouais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 1326
ARRIVEE LE : 16/03/2015
PSEUDO : sugar slaughter (elia)
DOUBLE COMPTE : cullen, bridget
AVATAR : emily browning
CREDITS : (c) Astoria
AGE : vingt-six ans
ETUDES/METIER : cambrioleuse

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 14:30

Une exposition caritative ? Très bonne idée, il y aurait sans doute des tableaux et des bijoux intéressant à voler. Il fallait que j'aille faire un repérage. Problème, on m'avait pas invité. Résolution du problème, un faux carton d'invitation. Le soir arrivant à grand pas, je m'habille rapidement avec une robe assez chic pour faire croire que j'allais acheter un truc. J'achète pas moi, je prends ou je vole ça dépends de la conception qu'on a de la chose. Bref, la soirée avait lieu non loin de là. Heureusement que Crystal Cove n'est pas une grande ville. Je n'avais pas encore loué de voiture et je me voyais mal venir en vélo. Prendre un taxi à la rigueur, mais j'aime pas trop la couleur jaune, ça fait trop postale genre tiens un colis arrive. Me voilà enfin arrivé à la soirée, j'entre dans les lieux, on peut dire que c'est grandiose. Ils avaient mis le paquet. Mon attention se pencha sur une œuvre non loin. Elle me plait bien celle là. Alors que je m'approche de la peinture, quand une personne me bouscule et renverse son champagne sur ma robe qui m'avait couter un bras et la moitié de l'autre. Bon j'abuse un peu je l'avais même pas payé. « Mais c'est pas possible d'être aussi empoté ! » Je m'énerve non pas parce que la robe couté cher, mais parce que je n'avais pas emmené une autre robe avec moi. Je lève la tête vers le coupable. « Vous avez une idée du prix de cette robe ?! » Ok, je m'emporte un peu parce qu'en vrai je connais même pas le prix. « Je fais quoi moi maintenant ? » dis-je en croisant les bras. Je crois qu'on allait pas être potes tous les deux.

_________________

❝ one last thrill ❞
one last thrill and always it seemed to feel so right. what i'd give for one taste of one last thrill before i die. i wanna feel what i felt before. i wanna know there's something more 'cause the devil down in me, it never dies. i wanna revel in ecstasy. i want that drug down at me, wanna live just like i'm dying. i don't wanna let this moment pass me by.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 215
ARRIVEE LE : 11/03/2015
PSEUDO : marissa.
DOUBLE COMPTE : cody, le voleur. sisley, l'entremeteuse.
AVATAR : will higginson.
CREDITS : @alaska.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : photographe / acteur.

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 14:56

Une exposition caritative, masquée et qui soutien une association « en paix avec les ovnis ». Eggsy  ne pouvait pas manquer cela. Il n'a pas le coeur à faire la fête, mais après de multiples remarques reçues de la part de ses amis, Eggsy voulait montrer qu'il était encore en vie. Un peu. Assez pour sortir de chez lui et faire semblant d'être emballé par les festivités de la ville. La nouvelle maire fait tout pour se faire remarquer et surtout choyez les citoyens. Trop mignon. Secrètement, il croit encore au fait que les extraterrestres attendent le bon moment avant de débarquer sur la planète Terre. Ouvertement, il n'en dira rien, on s'est assez moqué de lui. Il s'est mit sur son 31 en se revêtant d'un tee-shirt blanc à col V, d'une veste légère de smocking noire et d'un pantalon beige décontracté. Pas besoin d'en faire des tonnes. Évidemment, il avait reçu une invitation officielle. Maman Hampton a toujours ses fans officiels parmi les élus de la ville et la fortune d'Eggsy s'élève à une somme plutôt importante bien qu'il n'est pas du genre à faire l'état de ses comptes bancaires. Il porte à ses yeux le masque qu'il avait choisit avec soin la veille et part rejoindre la petite sauterie. Hum pardon, la soirée caritative. Dès son arrivé, il balaye la salle du regard. Le brun attrape une coupe de champagne et fait le tour, afin d'admirer les chefs d’œuvres exposés. Il eut envie de proposer quelque chose, mais ça aurait été déplacé de dévoiler un cliché d'halloween de lui et Avery dégoulinants de bonheur dans un paysage de "terreur", alors qu'il est censé être avec quelqu'un. Le con. Il s'arrête devant une sorte de sculpture dont il a du mal à définir ce que l'artiste voulait exprimer. « On dirait un oeuf écrasé par un extraterrestre, je me demande ce que l'artiste à voulu nous faire passer comme message. " La vie est courte, il faut en profiter avant de te faire écrabouiller ? " » dit-il sérieusement tout en exposant son opinion qui insulte clairement le créateur de l'oeuvre, avant d'avaler une gorgé de son verre de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 14:59

Et il a fallu que tu tombes sur la chieuse de service, bordel ça te prend déjà la tête tout ça. T’es dans une soirée d’hypocrites riches comme crésus qui ont rien d’autre à foutre que de venir se montrer au milieu de tableaux horribles, en somme faut faire comme eux et pas provoquer d’esclandre, être lisse, sourire commercial sur les lèvres et air démesurément affable, ouais, tu peux faire ça, c’est ton job de tous les jours. Alors tu souris, comme un con, comme si t’es désolé. « Je suis profondément navré, croyez-moi » tu lances machinalement en y mettant de la conviction, tu devrais songer à la comédie car t’es grave convaincant comme mec. Et elle commence à te causer du prix, et de comment elle va faire, et franchement t’en as rien à faire, t’aimerais juste qu’on te foute la paix une bonne fois pour toute, t’as franchement d’autres choses à faire que d’écouter ses lamentations égocentriques. T’es pas patient de nature et encore moins quand le sexe ni le fric n’attend pas à la sortie « Considérez donc que je vous rends service car cette robe ne vous met pas en valeur » que t’ajoutes alors que ton regard la balaie de haut en main, un air expert incrusté sur tes traits. « Nul besoin de me remercier, de cette façon nous sommes quittes » Léger sourire enjôleur tandis que tu trempes tes lèvres dans ton verre, suffisant.


Dernière édition par Adkyn Rothschild le Dim 12 Avr - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 799
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : chuu (cora).
DOUBLE COMPTE : gemma, la fleuriste amnésique.
AVATAR : emma watson.
CREDITS : future mrs. payne.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : bibliothécaire.

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 17:20

La nouvelle maire ayant été récemment élue, il fallait s'attendre à ce qu'elle mette les bouchées doubles pour se montrer sous son meilleur jour. Diverses activités avaient été organisées, mais la seule qui ait retenu l'attention d'Elliott avait été une exposition caritative. Et la raison pour laquelle elle s'y était intéressée n'était pas le thème des œuvres, car l'association En paix avec les ovnis n'avait pas ses faveurs. Non, la raison pour laquelle Elliott était là ce soir était parce que ses parents, propriétaires d'un restaurant huppé de Crystal Cove, avaient été mandatés comme traiteurs pour cette soirée si spéciale. Ainsi la jeune femme avait reçu une invitation officielle et avait enfilé sa plus belle robe pour l'occasion. Après avoir salué ses parents, un verre de champagne en main pour faire comme si (elle détestait le goût de l'alcool), elle passait d'une oeuvre à l'autre sans vraiment s'y intéresser. Enfin, si on pouvait appeler ça une oeuvre. C'était plus un ramassis de ratures si on lui demandait son avis... Elle entendit un avis qui semblait se rallier à son opinion et s'approcha de l'homme qui avait parlé. Un visage qui ne lui était pas inconnu, mais dont elle n'arrivait pas à retrouver le nom. « Un œuf écrasé? » Elle regarda de plus près le tableau et étouffa un gloussement. « Je crois que votre interprétation correspond tout à fait. Que pensez-vous du tableau sur votre droite? J'aimerais beaucoup savoir ce que vous avez à dire à propos de ce visage défiguré. » dit Elliott en joignant le geste à la parole, désignant le cadre qui se trouvait à côté d'eux.

_________________
once upon a time.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr./code northern lights.)


Dernière édition par Elliott Darrow le Dim 12 Avr - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t98-elliott-are-we-all-lost-st
avatar


MESSAGES : 211
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : morphée.
AVATAR : Julien Schratter
CREDITS : endlesslove (ava)
AGE : vingt six années.
ETUDES/METIER : animateur radio (un commentaire sportif très hot)

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 17:39

Les expositions ce n'était pas trop ton truc. Toi un match de baseball te semblait bien plus passionnant que des peintures qui ne voulaient sûrement rien dire. Une tâche sur un tableau c'est si magnifique que ça ? Tu ne comprendrais jamais rien à l'art, mais en même temps tu étais un sportif, donc la fibre artistique n'était jamais apparu chez toi. Pour l'occasion tu avais décidé de revêtir un beau costume trois pièces, des cheveux soigneusement coiffés, en bref tu avais décidé de te montrer sous ton meilleur jour pour faire bonne impression. Et puis tu venais ici pour en parler le lendemain à la radio, tu n'animais pas la rubrique d'art, mais il arrivait souvent qu'on demande aux animateurs radio leur avis. Et la direction adorait entendre ton avis, sûrement parce que tu étais direct et spontané. Tu entendis des personnes critiqués un tableau, mais comme tu aimais bien mettre ton grain de sel un peu partout, il semblait évident que tu allais te mêler de la conversation même si tu n'y étais pas invité. « Moi je trouve ce tableau magnifique. Donc je pense que je vais l'acheter. Je pense que ça peut faire un beau cadeau pour mon colocataire vous ne pensez pas ? » demandes-tu à l'adresse de l'homme et de la femme. Tu avais envie d'acheter le tableau que (Eliott) venait de désigner. Il était horrible c'est vrai, mais comme tu savais que d'acheter un cadeau comme ça à Isak ça l'énerverait donc soudainement tu avais envie de l'acheter.

_________________


'Here I am left in silence
"couldn't save you from the start love you so it hurts my soul can you forgive me for trying again your silence makes me hold my breath" ~  (within temptation) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 1642
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : jolly roger. (Flora)
DOUBLE COMPTE : Jasper & Clarence
AVATAR : dakota johnson
CREDITS : avatar - .liloo_59 | signature - anaëlle. | gifs - tumblr.
AGE : 25 ans
ETUDES/METIER : pâtissière spécialisée en cupcakes, gérante de Let them eat cake! et photographe d'investigation à ses heures perdues

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 19:50

Une exposition caritative! Quelle bonne idée! La nouvelle maire dynamise bien la ville et j'aime ça. On a trop peu d'occasion de pouvoir exposer, contempler et acheter des œuvres et pour ma part, j'avais décidé d'aller exposer quelques photos. Mon frère, mes sœurs et mes cousins ont été les modèles de plusieurs séries à thème de photos que j'ai réalisées et bien que je me consacre aux photos d'investigation, j'aime bien la photo artistique aussi. Manque de bol, je me suis réveillée malade mais je n'ai pas voulu me décommander. Bourrée de médicaments, j'entre dans le manoir où l'expo est organisée. Heureusement que ce n'est qu'à quelques pas de chez moi, le trajet a été rapide mais trop faible pour marcher, j'ai préféré prendre ma voiture.

Quand j'entre, je cherche ma série photos des yeux et trouve qu'elle n'est pas assez bien placée, cachée par un tableau monstrueux qui gâche peut-être la possibilité que je reparte avec la gloire d'avoir vendu quelques clichés pour l'association En paix avec les ovnis. Puis si mon cousin était là, il dirait qu'il est beaucoup trop beau pour que son portrait soit vendu que 20 dollars. Je souris à cette pensée mais lui en veut de ne pas être venu avec moi. Je remarque Elliott un peu plus loin et m'avance vers elle en souriant.

- Hey, Elliott! Je savais pas qu'tu venais! C'est cool!

J'adresse ensuite un sourire poli aux garçons qui l'accompagne et adresse à nouveau un regard à mon amie, plus appuyé cette fois, l'air de dire depuis quand tu connais des beaux gosses que tu ne me présentes pas!? Un serveur s'avance vers nous et glisse sous notre nez un plateau d'argent rempli de petits fours. Une odeur de fromage me monte dangereusement au nez alors que la couleur verdâtre du cocktail me donne carrément envie de vomir. J'ouvre de grands yeux et me tourne, la main devant la bouche et rend tout ce que mon estomac pouvait contenir dans un pot de fleur, dans le coin du mur. La honte. Je les accumule, ces temps-ci...

_________________
Call me Wanda

shut up, don't care and eat a cupcake !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t101-amanda-wheeler-call-me-wa

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 21:40

bordel de merde. tu crois encore entendre ton très cher canapé hurler ton nom, alors que ta frangine te prend par le bras pour vous faire avancer un peu plus vite dans cette foule de gens. tu regrettes alors amèrement d'avoir accepter de l'accompagner, après tout, l'invitation qu'elle avait réussi à obtenir par un de ses mystérieux stratagèmes ne comptait que pour une personne. mais jo avait insisté et usé de ses grands yeux. le coup du chien battu, cela fonctionnait toujours. faut croire que t'es un petit fragile dans le fond ou alors prêt à tout pour faire plaisir à tes proches. te voilà donc, au bras de ta cadette, un peu paumé parmi tous ces invités masqués. tu trouvais cette idée assez stupide, sachant qu'il n'était guère difficile de deviner les identités de chacun mais n'avais pas eu d'autres choix que de t'y plier. c'est ça, ou tu restais dans l'entrée, comme un couillon. heureusement, le thème de l'exposition allait de paire avec la cause qu'il supportait. les ovnis, de quoi t'intéresser un tant soit peu. c'est jo qui doit être contente et surtout l'air d'une gamine dans un rayon de poupées. elle disparait en effet rapidement de ton champ de vision et tu te retrouves seul, face à des oeuvres, pour le moins, particulières. une jeune femme, à deux pas de toi, est d'ailleurs entrain de rendre son dernier repas, près d'une plante verte. « c'est ce tableau qui vous fait cet effet-là ? » t'exclames-tu, sûrement un peu trop fort, car plusieurs têtes se retournent vers toi. la bourde. il ne te reste plus qu'à espérer que le créateur de l'immonde chose présente sous tes yeux n'est pas dans les parages. et au pire, tu assumeras tes dires, l'oeuvre étant juste affreuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 719
ARRIVEE LE : 12/04/2015
PSEUDO : fairy sissi (cynthia)
DOUBLE COMPTE : freya & amaryllis
AVATAR : lily james
CREDITS : astoria
AGE : 24 ans
ETUDES/METIER : pâtissière au Let Them Eat Cake !

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 12 Avr - 22:03


Une exposition caritative. Selon toi, la maire n'a pas eu meilleure idée que celle-ci depuis son élection. Parce que oui, les maires promettent une montagne de choses pendant leur campagne électorale, mais ne font que le tiers des sujets abordés. Mais, une exposition caritative - pour tenter de booster sa cote de popularité, ne le nions pas, est réellement une bonne idée. Certes, l'association laisse quelque peu à désirer. Mais, qui es-tu pour juger les croyances du maire de la ville ? Alors te voilà, prête à déambuler dans ce grand manoir à contempler les oeuvres. Et puis, il faut l'avouer. Tu es surtout là pour accompagner Amanda, ses photos étant exposées à cette expo. Tu arrives, comme une fleur, avec quelques minutes de retard qui passeront totalement inaperçue si tu te mets à danser étrangement, comme si tu faisais partie du paysage. Et comme, la musique s'y prête bien, c'est ce que tu fais. Tu sais que tu es ridicule au vu des regards des pompeux invités. Cependant, tu n'en as que faire puisque tu continues tout en avançant à la recherche de ta disparue de meilleure amie. Finalement, tu l'aperçois rendant son dernier repas. Remarque pour toi-même, ne pas bouffer ou boire quelque chose qu'un serveur te proposerait. Aucun envie de finir comme Amanda qui est malade, par ailleurs. Comme tu ne sors jamais sans mouchoirs, tu te décides de porter secours à ton amie en lui offrant un mouchoir. Super Aries à la rescousse.  « J'ai de quoi te sauver la vie dans mon sac. Enfin,  faudrait juste enlever ce tableau monstrueux. On sauverait la vie à tout le monde, j'crois. » Parce que gosh, qu'est-ce qu'il est laid ce tableau ! Le titre laisse à désirer et si c'est de l'art abstrait alors c'est de l'art abstrait très abstrait. Tu ne sais dire ce que c'est. Peut-être une omelette. Même toi, complètement nulle en dessin, aurait pu mieux faire.

_________________
    show me the stars
    I’ve been in love with love △ And the idea of something, binding us together. You know that love is strong enough, I’ve seen time tell tales about that systematic drug, Yeah that heart that beats as one. It’s collectively. Unconsciously composed. I lost my head in San Francisco, waiting for the fog to roll out. But I found it in a rain cloud. It. Was. Smiling. Down. Do you feel the love? I feel the love. C’mon c’mon, lets start it up!©️endlesslove


Dernière édition par Aries Stanford le Lun 13 Avr - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t137-aries-monsieur-le-prefet-

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Lun 13 Avr - 16:00


    Les expositions caritatives, c'est quelques choses de ridicule. Les bourges vont se démener à acheter des œuvres qui ne leurs plaisent même pas histoire de faire leurs béa de la soirée et se faire bien voir. Sauf qu'aux yeux d'Avery, c'est quelques choses de bien pitoyable. Elle ne participais à la soirée. Du moins, pas directement. Cette dernière allait juste se contenter de gagner un peu d'argent en servant deux trois canapé et quelques coupes de champagnes qui devais être sans aucun doute, le moins cher du commerce. Il ne donnait pas du tout envie. Mais après tout, ses goûts n'intéressait personne. Même si pour cette soirée, elle n'était qu'une simple serveuse, elle devait se prêter au jeu d'être masqué. Encore quelques choses qu'elle ne comprenait pas. N'évoquons surtout pas le nom de l'association, c'est quelques choses qui ne lui tien pas du tout à cœur non plus. Portant uniquement un simple loup noir avec une robe quelques peu moulante assortit, la blonde espérant de tout cœur que cette soirée bourgeoise et des plus bizarre passera vite. Parce que soyons clairs, les peintures présentes était bien loin d'être des œuvres. Même un gosse de cinq ans serait capable de faire mieux. C'est en poussant un long soupir après s'être fait reprendre de flâner en salle de pause, qu'Avery partit dans la salle armé d'un plateau remplit de petit four à l'odeur pas vraiment appétissante. Elle compatissais avec cette pauvre dame qui vidait ses tripes dans un pot de fleur, en laissant échapper tout de même, un petit rire moqueur. Elle s'approcha de la brune et pencha légèrement la tête en plissant un peu le nez à cause de l'odeur qui se dégageait du fameux vomit. « Euh, je peux vous servir un verre d'eau ? » Essayant tant bien que mal de ne pas paraître trop dégoûté face a cette belle animation, Avery indiqua à la brune un coin de sa bouche. « Je crois qu'il vous en reste un peu la... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 1326
ARRIVEE LE : 16/03/2015
PSEUDO : sugar slaughter (elia)
DOUBLE COMPTE : cullen, bridget
AVATAR : emily browning
CREDITS : (c) Astoria
AGE : vingt-six ans
ETUDES/METIER : cambrioleuse

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Lun 13 Avr - 19:16

Il me prend pour une courge en plus le bonhomme-là ? De plus, il me critique ou je rêve ? Si Natalya était là elle lui aurait refait le portrait, probablement. Bon, il n'a pas l'air d'une mauviette, mais il ne pourrait pas être aussi fort qu'elle, je pense. Il me nargue avec son sourire à deux francs et encore, je suis généreuse. Il y a vraiment des personnes bizarres dans le coin. J'aimerais bien qu'il reste bloqué comme ça avec son sourire, il aurait l'air drôlement con dans la rue. « C'est trop aimable. » hissais-je entre mes dents. Je le regarde de bas en haut. C'est dommage qu'il soit aussi bête, du coup, il perd la moitié de son charme, voir plus. J'attrape un pic à glace non loin avant de me diriger dangereusement vers une œuvre d'art à côté et de la piquer sauvagement et me tourner vers l'énergumène qui ose me prendre de haut. « Attrape. » lui dis-je en lui balançant le pic à glace dans les mains. Je me retourne vers l'œuvre en faisant une mine scandalisé. « Franchement, ça ne se fait pas de détériorer une si ... » que c'est laid. « ... belle œuvre ! » m'exclamais-je en me retournant vers le bonhomme. Je pris bien soin de faire en sorte que toutes les personnes à proximité puissent m'entendre. « J'espère que vous aurez assez pour payer les réparations. » ajoutais-je en croisant les bras. Je ne sais pas combien devait coûter cette œuvre, pas cher vue la tête du truc. Je vérifie en penchant la tête légèrement pour regarder le prix. Cinq mille dollars pour ça ? C'est qu'un chat bleu ? Je crois, il faut dire qu'on a du mal à voir ce que l'artiste voulait faire.

_________________

❝ one last thrill ❞
one last thrill and always it seemed to feel so right. what i'd give for one taste of one last thrill before i die. i wanna feel what i felt before. i wanna know there's something more 'cause the devil down in me, it never dies. i wanna revel in ecstasy. i want that drug down at me, wanna live just like i'm dying. i don't wanna let this moment pass me by.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mar 14 Avr - 12:09

Bill a toujours aimer l'art. Et pourtant, il n'aime pas beaucoup l'avouer. L'art, pour un bad boy dans son genre, ça fait un peu pd. Puis Bill, on l'imaginait plutôt garagiste, électricien, plombier. Éboueur peut-être. Un truc avec les mains, un truc pas très intellectuel. Et puis, il s'est avéré plutôt doué, avec un crayon ou un pinceau dans les mains. Comme si c'était en lui, comme si c'était inné, comme si ça coulait dans ses veines. Peut-être qu'il tient ça de son père, il n'en sait trop rien, puisqu'il ne l'a jamais rencontré, ce géniteur invisible, qu'il imagine parfois, dans ses rêves les plus secrets. Aujourd'hui, il a décidé de se rendre à l'exposition caritative, même s'il n'a pas été invité. Il trouverait un moyen d'entrer sur place, ayant entendu parler d'une sortie de secours que les plus malins avaient décidé de prendre d'assaut. Alors il est entré, se faisant passer pour un employé chargé du nettoyage. Au final, ç'a pas été trop compliqué, au contraire. Les agents de sécurité le regardent un peu bizarrement, étant donné son accoutrement, mais il fait mine de ne rien voir. Va vraiment falloir se montrer convainquant. Il attrape une boisson au passage, et s'arrête devant quelques tableaux. Bill, à l'université, il apprend à comprendre tout ça. Il apprend à sentir l'émotion que ça provoque, il apprend à se mettre dans la peau d'un véritable artiste. Au fond, ça lui plait cette idée, ce métier, cette conception de la vie. Artiste. C'est beau comme mot.
Et puis la catastrophe.
Un verre renversé.
Une robe tâchée.
Une jolie fille en panique.
Bill relève le regard et se retrouve nez à nez avec Gaëlle Rosenbach. Il connait son nom parce qu'elle est mannequin, et qu'une ville aussi jolie qui arrive en ville, ça passe pas inaperçu. « Merde, j'suis désolé » Et il répète ça au moins des centaines de fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 1642
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : jolly roger. (Flora)
DOUBLE COMPTE : Jasper & Clarence
AVATAR : dakota johnson
CREDITS : avatar - .liloo_59 | signature - anaëlle. | gifs - tumblr.
AGE : 25 ans
ETUDES/METIER : pâtissière spécialisée en cupcakes, gérante de Let them eat cake! et photographe d'investigation à ses heures perdues

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mar 14 Avr - 18:40

Je toussote et respire lentement pour gérer mon haut-le-cœur et je bénis les cieux quand je vois Aries s'approcher de moi. Mais si elle m'a vue alors que nous n'étions pas à côté, j'imagine qu'elle n'est pas la seule. En effet, un homme, sans doute juste trentenaire, commente l'affreux spectacle que je viens de leur offrir. Au moins, ils ont le sens de l'humour et semblent d'accord avec moi concernant cet horrible tableau qui gâche mes photos.

Une jeune femme s'inquiète de mon état et me propose un verre d'eau. Je me redresse en hochant la tête. Elle me fait remarquer que je me suis tachée et je me hâte de prendre des mains d'Ari le mouchoir qu'elle me tend. Je m'essuie rapidement le visage et grogne:

- Je suis malade depuis ce matin, mais j'expose mes photos. ça m'étonne que Charlie ne soit pas, j'expose ses portraits et ceux de mes sœurs et mon frère en plus.

Je m'adresse à Ari mais regarde l'inconnu et la jeune femme qui m'a proposé un verre d'eau d'un air terriblement gêné.

- Veuillez m'excuser...

Et discrètement, je pars aux toilettes me rafraîchir. Au retour, alors que mon amie ne soupçonne pas encore mon retour ni le groupe avec qui elle discute, je prends un petit four au fromage sur un plateau - je retrousse le nez de dégoût mais gère l'odeur - et j'étale le petit four sur l'affreux tableau qui gâche mes photos. Je jette le reste du gâteau salé dans le pot de fleur et j'adresse un sourire à mon amie en revenant vers elle. Ni vu, ni connu....

_________________
Call me Wanda

shut up, don't care and eat a cupcake !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t101-amanda-wheeler-call-me-wa

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mar 14 Avr - 19:53

une soirée caritative masquée. ça me faisait un peu penser à cinquantes nuances de grey. cette idée m'a fait légèrement sourire. en tout cas, moi, j'y allais en célibataire et non accompagnée d'un beau brun ténébreux. tant pis, ça sera peut-être pour la prochaine fois. j'ai laissé ma fille chez ma meilleure amie, comme à chaque fois que je pars quasiment. je sais qu'elles s'entendent bien toutes les deux et puis, ce n'est pas un endroit adapté pour une petite fille de son âge. pour l'occasion, je me suis achetée une petite robe noire, assez simple, décolleté, arrivant mi-cuisses bref, un basique. pour accompagnée cette dernière, une petite pochette noire et dorée ainsi que des escarpins noirs. j'ai acheté un masque aux mêmes couleurs, masque qui commence déjà à me picoter le nez. j'observe une toile, les bras croisés. j'adore l'art, j'aime bien ce que ça dégage mais je dois dire que je ne comprends pas toujours tout. je penche légèrement la tête comme si cela allait me permettre de mieux comprendre. ce n'est pas le cas alors, je me contente d'hausser les épaules et je tourne les talons. sauf qu'au même moment, je bouscule ou il me bouscule, je ne sais pas vraiment et bam, je me retrouve avec un verre à moitié vide puisque l'autre moitié de son contenu a atterri sur ma robe. Je me pince légèrement la lèvre en reposant mon verre sur l'un des plateaux qui circule.
Merde, j'suis désolé. je relève doucement la tête en direction du jeune homme, un léger sourire collé aux lèvres. c'est pas vrai, c'est qu'une robe après tout ! non, je ne suis pas ce genre de filles qui se permet de crier sur des inconnus au moindre faux pas. je me contente de prendre la serviette qu'on m'apporte, souriant pour remercier le serveur qui a eu l’amabilité de me venir au aide et finalement, je ôte mon masque parce que je ne vois strictement rien. ça ne se voit presque plus. je relève la tête vers l'inconnu, le sourire aux lèvres comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mar 14 Avr - 21:19

Cora était dans un monde, dans son monde, dans un monde intellectuel où elle se sentait évoluer pleinement sans néanmoins se sentir totalement chez elle. Elle faisait tâche, dans la foule, si jeune, si petite, si blonde. Pour le premier tableau, elle resta avec JJ et Jolene, présents grâce à la cadette et ses contacts. Jo s'éclipsa vite, l'abandonnant avec un JJ sans doute trop con pour tout comprendre des subtilités de l'art – quoi que pas autant qu'Andreas, lui diriez-vous -. Cora planta à son tour son aîné pour faire son propre tour de l'exposition et s'arrêter devant une œuvre que contemplait Elliot, la bibliothécaire qu'elle connaissait bien, avec qui elle discutait beaucoup de lettres et de livres, ainsi que de deux inconnus dont un plutôt jeune. Elle entendit les remarques sur le tableau et haussa un sourcil. Elle laissa échapper un petite rire en entendant toutes les critiques. Elle n'en pensait pas moins, peut-être plus subtilement néanmoins. « On dirait un Van Gogh raté », commenta Cora en se grattant le front. « C'est un amoncellement de couleurs qui n'ont rien à voir entre elles. On ne mélange pas des couleurs fauves avec certaines teintes froides, c'est totalement incohérent ». Cora se laissait aller, comme à chaque fois. Un étalage de connaissance qu'elle ne maîtrisait pas et dont elle avait honte. Ne pouvait-elle pas être une personne normale et critiquer une œuvre comme un œuf écrasé, comme tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mar 14 Avr - 23:07

Bill n'a jamais été la classe incarnée, au contraire. Une grossière accumulation de rage, de colère, de cigarettes et de fun. Au diable les bonnes manières, le bien et le mal, la messe le dimanche et tout ce qui va avec. Bill, il a toujours voulu vivre à sa manière, et c'est ce qu'il fait depuis vingt-trois petites années déjà. Il enchaine les conneries, sa vie entière en est même devenue une toute entière. Mais c'est pas grave, il se dit. Rien n'est jamais grave. Tant qu'il respire, tant qu'il est en vie, tant qu'il peut ressentir des choses, vibrer grâce à ces émotions. C'est pour ça que la vie vaut le coût d'être vécue, après tout, non ? Sinon, ça n'serait franchement pas très drôle, pas très intéressant. Alors la classe, le bon gout, non, il n'en a rien à foutre Bill. Il leur crache dessus à tous ces clichés du mec civilisé bien comme il faut.
Et toutes ces émotions dont il parle (enfin, dont il pense, parce qu'il n'en parle jamais de sa sensibilité, Bill, ça fait pd d'être sensible), il les retrouve devant ses yeux, aujourd'hui. Chaque trait de pinceau est unique, et ça aussi, il trouve ça dingue. Comme si ça l'atteignait vraiment, le touchant en plein cœur. C'est cet effet là que doit avoir l'art, hein ? Et ça l'énerve de gâcher une bonne soirée à cause d'une coupe de champagne renversée. Mais il a de la chance, Bill, il est tombée sur une fille plutôt gentille qui lui assure qu'il n'y a pas de quoi s'en faire. Il s'en veut. Il s'en veut parce que même dans un manoir, assistant à une exposition caritative de bon gout, il n'arrive pas à être un type bien. A faire faire choses bien. « Je suis vraiment, sincèrement désolé. » Répète-t-il une nouvelle fois, en se pinçant les lèvres. En voyant la jeune fille gênée, il décide de retirer son masque qui lui grattait le visage, il rit légèrement, confus. « Promis, j'arrête de m'excuser. » Déclare-t-il sur un ton amusant. Il a envie de rire ce soir. D'oublier qu'il est entré par effraction parce qu'il n'a pas assez de thune pour être invité. De penser que tout va bien, bercé dans cet univers artistique. De passer du bon temps avec cette brune. Ou de la tenir loin de lui, peut-être, de la protéger de ce qu'il est. Il n'sait pas ce qu'il veut, Bill. Il y va toujours à l'aveuglette. Alors, il se retourne à nouveau vers le tableau. Ça ne ressemble pas à grand chose, à vrai dire. Des tâches de différents couleurs, des traits, quelque chose de très abstrait. Et pourtant, ça lui plait. Comme s'il y trouvait un quelconque sens. « Vous aimez l'art ? » Demande-t-il à sa voisine, comme s'il était vraiment un type cultivé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mer 15 Avr - 0:41

Alors ça, tu l’as pas vu venir ? Tu l’as vraiment pas vu venir et t’hésites entre être admiratif ou lui en coller une. T’as toujours apprécié les esprits créatifs dans ce sens, mais seulement quand t’es pas la victime de ce genre de tour dégueulasse. Brillant, vraiment brillant mais t’as pas dit ton dernier mot. Apparemment si vu que la sécurité s’approche de toi, tu fais pas attention aux regards qui convergent sur toi, qui te scrutent, ton attention est sur la jeune fille devant toi, tout comme tu écoutes distraitement les mots que les gorilles en costard te disent, il faut que tu les suives on dirait, il faut que tu vires de là. T’as jamais été viré d’une soirée mondaine avant et si un regard pouvait tuer, tu l’aurais déjà fait avec cette inconnue, mais tu restes digne, pas d’esclandre. Tu souris même, parce que tu sais que c’est loin d’être la fin, elle a certes gagné la première bataille mais sûrement pas la guerre. « Pour qui me prenez-vous ? » as-tu le temps de murmurer pour qu’elle seule entende « On n’achète pas tous une robe  à la friperie du coin pour la faire passer pour chanel ou que sais-je d’autre » t’es condescendant, complètement « A très bientôt » tu tranches finalement en suivant l’un des gars de la sécurité qui te presse un peu, dégageant ton bras de son étreinte, tu te mets en route. On peut dire que c’est une soirée fructueuse, te voilà raccompagné loin de ta cliente du soir et pire, tu te retrouves forcé d’acheter cette horreur, cette nana va te le payer, t’en fais le serment. Crystal est une petite ville, t’es certain de retomber sur elle très bientôt, même si cela signifie favoriser la chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 751
ARRIVEE LE : 13/04/2015
PSEUDO : hulkie (margaux)
DOUBLE COMPTE : l'unijambiste.
AVATAR : thomas brodie-sangster
CREDITS : shiya
AGE : vingt-et-un ans
ETUDES/METIER : étudiant en sciences mathématiques

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mer 15 Avr - 23:43

"Ethen ?" « Hm ? » "C'est l'exposition caritative du maire ce week-end"  « Et ? » "T'irais pas me chercher un petit tableau ? Pas trop cher, pour faire bonne figure, tu vois ?" « Et tu crois vraiment que j'ai que ça à faire ? »
De toute évidence, non, il n'avait pas que ça à faire. Entre dormir, regarder la télé et glander, les week-end, Ethen est un gars relativement occupé. Seulement voilà, il faut "faire bonne figure", et c'est pour cette raison qu'il se retrouve perdu dans cette galerie, entouré de dessins de gosses de maternelle (ah, parce que c'est pas vraiment le cas ?), un masque de Batman ridicule sur le nez. Si ça avait été Carnaval ou Halloween, il aurait très probablement pris le truc très au sérieux et aurait même acheté la cape qui va avec. Mais là, il est simplement chargé d'entrer, de se choisir un truc pas trop moche, le payer, et repartir avec sa croûte sous le bras.
Sauf qu'il y a des petits-four et du champagne, et ça, ça le retarde vachement dans sa quête du tableau le moins moche et (surtout) le moins cher. Au début, il n'éprouve aucune gêne à s'asseoir sur le rebord de la fenêtre juste à côté du buffet, et de se servir de chips par poignées, mais au bout d'un moment, il commence a avoir sacrément l'air d'un pique-assiette, pseudo-Batman, bien qu'il ait sa précieuse invitation soigneusement pliée en huit au fond de sa poche.
Alors il descend de son perchoir, reprend deux petits toasts, pour la route, et pars à la recherche de la perle rare. Il marque un temps d'arrêt devant presque chaque tableau, constate à quel point c'est moche, à quel point c'est cher, puis passe son chemin. Il y a là une pâle copie du Cri, un Dracula difforme, des amas de peinture crachés ça et là sur les toiles, des coups de pinceau rageurs. A croire que les artistes ont pris le thème "horreur" au sens "foutoir complet et atrocité innomable". M'enfin, il n'a jamais vraiment été très bon public.
Il s'arrête devant un énième tableau, le douzième ou le treizième peut-être, croise les bras et plisse les yeux sur le prix. A sa droite, une jeune femme se vide l'estomac dans un pot de fleurs, mais qu'il est un peu trop loin pour se rendre compte si c'est dû aux petits-fours un peu trop épicés ou à la qualité des oeuvres exposées. Toujours est-il que la scène lui donne des hauts-le-coeur, et qu'il s'en voit forcé de détourner le regard pour que la brunette évacue son champ de vision. Il tombe nez à nez avec le type debout à côté de lui, face au même tableau, en pleine contemplation (ou consternation, l'histoire ne le dit pas encore).  « Y'en a qui dégobillent dans une plante verte, d'autres sur une toile » il commence en pointant du menton la femme malade puis le truc devant eux. « On trouve les premiers dégoûtants et on paie les autres pour les encourager à recommencer. » Il se tourne vers le type et attend que ce dernier approuve, d'une manière ou d'une autre. A la place, il devient blanc comme un linge. Il a pas l'air bien, le pauvre. Ethen recule d'un pas, juste au cas ou il aurait envie de dégueuler. Décidément. Cette galerie est remplie d'artiste qui ont de l'inspiration à revendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Mer 15 Avr - 23:45

je ne vais pas dire que je suis riche. je ne vais pas dire que je suis pauvre non plus. je viens d'une famille modeste. j'en ai bavé, j'étais au plus bas. aujourd'hui, j'appartenais à la classe aisée. je ne manquais de rien. j'avais réussi à obtenir un beau petit appartement où ma fille avait sa propre chambre. j'avais mis de l'argent de côté tout ce temps, pour ses études, pour qu'elle ne manque de rien. finalement, j'avais réussi a percer dans le monde du mannequinat et en ce jour, je commençais à faire des projets. comme quoi, tout peut arriver. comme ce soir d'ailleurs. c'est rare qu'un verre soit renversé lors d'une exposition caritative et pourtant, j'arrive à me mettre dans cette situation. moi, ça me fait rire !
Je suis vraiment, sincèrement désolé. je l'ai regardé en haussant les sourcils du genre "mais il est sérieux ?" en souriant bien évidemment parce que je lui avais dit que ce n'était rien. juste un peu de champagne sur une robe noire. soit j'arrive à la ravoir, soit je la mets à la poubelle. après tout, je gagne plutôt bien ma vie aujourd'hui alors, autant en profiter. je ne vais pas m'énerver pour une petite tâche, ce n'est pas mon genre du tout. Promis, j'arrête de m'excuser. je me mets instinctivement à rire. je ne le connais pas ce charmant jeune homme mais, j'aime bien son style. il a quelque chose et puis, il a l'air on ne peut plus sympathique. j'aime bien ce genre de soirée parce qu'on y rencontre toujours des personnes intéressantes. on peut se tutoyer peut-être ? après tout, je n'ai pas encore trente ans. ouais parce que je me sentais vieille avec les "vous". je n'ai que vingt-deux ans, je préfère quand on me tutoie. je tend ensuite ma main libre -l'autre tenant mon masque- en sa direction tandis que mes yeux se pose sur son regard. Gaëlle ! je souris de plus bel. il fut un temps, je connaissais tout le monde ici. faut dire qu'en six ans, le paysage change, les habitants aussi. j'ai l'impression d'être une étrangère qui retrouve petit à petit ses marques.
le bel inconnu se tourne vers le tableau qui se dresse devant nous et j'en fais de même. Vous aimez l'art ? je réfléchis un instant à cette question. l'art, c'est vague. s'il parle de l'art mis en avant ce soir... j'hausse les épaules. j'aime ça oui par contre, je dois avouer que je ne comprends pas tout... j'ai légèrement grimacé en percutant que ce tableau me disait franchement rien. si j'avais à le commenter, l'analyser ou donner mon point de vue, j'en serais incapable j'en suis certaine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MESSAGES : 530
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : Twister (Faustine)
DOUBLE COMPTE : Elias le badass
AVATAR : Emma Roberts
CREDITS : chuu aka Elliott la plus belle <3
AGE : vingt-deux ans
ETUDES/METIER : étudiante en sciences politiques pour devenir journaliste

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Jeu 16 Avr - 21:50

Une exposition caritative ? Voilà que le nouveau maire de Crystal Cove ne faisait pas les choses à moitié, ce qui était plutôt bon à savoir. Enfin, ce n'était pas ça qui réjouissait vraiment Jill, mais plutôt la soirée costumée. De quoi rendre le tout plus intéressant car clairement, il fallait le dire, elle se fichait pas mal des tableaux soit disant œuvres d'art, soit elle aimait, soit elle n'aimait pas. Bon, par contre, seules les personnes au porte-monnaie bien rempli et "connus" étaient autorisées à entrer ce qui, soit dit en passant, ne l'empêcherait en rien de s'y rendre. Oui, elle comptait s'incruster à cette petite fête. Juste parce qu'elle n'avait pas reçu son carton d'invitation, elle. Parce que si son père avait habité Crystal Cove, la Beauchamp était quasiment certaine qu'elle aurait été invitée, au même titre que son géniteur. Mais puisque ce n'était pas le cas, elle se débrouillerait autrement.

Portant une longue robe de couleur nacrée avec quelques dorures par-ci par là, la jeune femme avait relevé ses cheveux bruns en un chignon, ses yeux recouverts d'un masque dans les mêmes tons que le reste de sa tenue. Et c'est sans trop de difficulté qu'elle fit son entrée, après avoir récupéré en douce le carton d'invitation de l'homme qu'elle avait dragué devant les portes du manoir. Bah quoi ? On ne pouvait pas la reconnaître de toute manière. C'est donc un sourire satisfait sur son visage que la Beauchamp fit son apparition, attrapant une coupe sur le plateau d'un serveur au passage. Elle fit quelques pas en direction d'un mur où étaient accrochées des peintures - parce qu'il fallait bien faire semblant de s'y intéresser un minimum - et but une légère gorgée de champagne. Mais une voix provenant de sa droite la fit sursauter et c'est ainsi qu'elle renversa son verre sur la personne en question. "C'est pas vrai ! Vous m'avez fichue une peur bleue !" Voyant que l'homme la regardait d'un air qu'elle avait du mal à définir, elle s'empressa d'ajouter : "Ah ! Et désolée pour votre veste, mais vous feriez mieux de l'enlever, il est trop tard pour ce soir." Jill esquissa un léger sourire avant de faire demi-tour et de se diriger vers un côté un peu plus "lugubre". Elle avait oublié le thème sur lesquelles les oeuvres avaient été faites. Attrapant un petit four que lui tendait le serveur, elle croqua dedans en observant la sculpture qui s'offrait à elle et, fronçant les sourcils, elle ajouta : "Regardez-moi cette horreur..." Difficile de savoir ce qui était représenté, c'était certain. "J'ignore ce à quoi cela fait référence, mais si le but était de faire peur, c'est réussi..." Oui bon, personne ne l'entendait de toute manière. Ou peut-être que si en fait. L'étudiante tourna la tête vers la droite et découvrit un homme qui la fixait d'un regard si noir que c'en était presque effrayant. Mais comme à son habitude, elle ne lui accorda qu'un simple sourire avant de croquer dans un nouveau morceau du petit four qu'elle tenait dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t105-jill-i-m-a-good-girl-with
avatar

Admin

MESSAGES : 234
ARRIVEE LE : 28/02/2015

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Sam 18 Avr - 0:44

ÉVÉNEMENT : la coupure de courant
- ça va être tout noir. - ta gueule !

La fête bat son plein. Les invités échangent leurs impressions sur les oeuvres des artistes, commencent à avoir la tête qui tourne à force de boire du champagne ou flirtent avec leurs cousins sans le savoir. Mais l'ambiance est bientôt mise à mal par une coupure de courant intempestive. Les lumières s'éteignent, la musique s'évanouit, et la peur ou l'amusement gagnent les participants. On entend quelques bruits étranges, des cris de frayeur et une voix éraillée qui annonce la fin du monde avant de s'esclaffer.
Et vous, êtes vous un invité effrayé par l'obscurité qui se raccroche désespérément à son voisin ? Etes-vous un serveur qui tâtonne pour essayer de régler le problème ? Avez-vous tellement abusé de l'alcool que vous trouvez ça hilarant de faire peur aux autres invités en leur frôlant la joue ?

RAPPEL : Les réponses courtes sont à privilégier pour faire avancer le sujet rapidement.
Pour pimenter le jeu, nous avons mis en place une liste d’actions à réaliser par votre personnage afin de gagner des points. Bien sûr, chacun ne pourra exécuter chaque action qu’une seule fois. Pour nous faciliter la tâche, merci de mettre vos actions en gras. En cas d’oubli, n’hésitez pas à nous envoyer un MP à la fin de l’évènement.

Citation :

• faire peur aux invités + 5 points
• peloter les invités (au risque de se prendre quelques tartes) + 5 points
• profiter de la coupure de courant pour voler de la nourriture + 10 points
• balancer de la nourriture sur les autres + 10 points
• jouer les héros pour rétablir l'électricité + 10 points
• faire les poches des invités pour leur dérober des effets personnels + 15 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org
avatar


MESSAGES : 215
ARRIVEE LE : 11/03/2015
PSEUDO : marissa.
DOUBLE COMPTE : cody, le voleur. sisley, l'entremeteuse.
AVATAR : will higginson.
CREDITS : @alaska.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : photographe / acteur.

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Dim 19 Avr - 17:07

Eggsy s'est arrêté devant une oeuvre qui ne manque pas d'originalité et si l'originalité est une qualité en générale, là elle serait littéralement un défaut qu'on ne souhaiterait pas avoir. Ouvertement, il a critiqué cette poterie qui devrait surement être une sculpture à la base, peut importante, mais elle était assez moche pour qu'il puisse s'autoriser à être méchant volontairement. Peut-être que son créateur ou sa créatrice est dans les parages, peut-être qu'il vient gâcher une carrière voir une âme artistique. Quelqu'un l'entend et n'hésite pas à en rajouter une couche. C'est une femme et elle appuie son jugement tout en lui proposant de s'intéresser à la toile qui se trouve juste à côté. « Je crois que votre interprétation correspond tout à fait. Que pensez-vous du tableau sur votre droite? J'aimerais beaucoup savoir ce que vous avez à dire à propos de ce visage défiguré. » Eggsy se met à rire. C'est vrai que c'est immonde et si l'artiste veut se la jouer à la Picasso, c'est raté. Un mec qui se trouve à côté de lui achète l'horreur sous prétexte qu'il plairait à son colocataire. « Si tu estimes que ton colocataire à des goûts de merde, alors n'hésite pas et ajoute même un pourboire. » Quelque chose l'intrigue, le son de la voix de la jeune femme. Il a l'impression de la connaitre. Il l'a dévisage, mais avec le masque qu'elle porte sur son visage, difficile de mettre un nom sur cette voix. Quelqu'un l’interpelle et tous les morceaux se recollent. « Eliott ? Eliott "balais à chiottes" c'est bien toi ?  » Le surnom n'était pas glamour, certes, mais il n'y avait que comme cela qu'il était persuadé qu'elle le reconnaitrait. Entre eux, ça a toujours été la troisième guerre mondiale. En plus, il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle avait drôlement changée ou c'est peut-être son regard qui était différent. Soudain tout le monde est plongé dans le noir. Une coupure de courant, génial. Tout le monde s'affole et Eggsy est bousculé contre quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MESSAGES : 799
ARRIVEE LE : 11/04/2015
PSEUDO : chuu (cora).
DOUBLE COMPTE : gemma, la fleuriste amnésique.
AVATAR : emma watson.
CREDITS : future mrs. payne.
AGE : vingt-cinq ans.
ETUDES/METIER : bibliothécaire.

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Lun 20 Avr - 23:48

Elliott se tenait là, près de ces tableaux hideux à en réveiller les morts. Elle fixait ce jeune homme en face d'elle, ayant désormais l'intime conviction qu'elle le connaissait. Mais sa voix comme les traits de son visage, qu'elle pouvait distinguer sous le masque qu'il portait, ne réveillait pas ses souvenirs. Elle fut alors coupée dans sa réflexion en entendant son nom et se retourna vers la source. C'était Amanda, qui s'approchait d'elle avec un grand sourire. « Je ne savais pas non plus que tu serais là, ça me fait plaisir de te voir. » répondit la jeune femme, sincère. Elle retint un gloussement lorsqu'elle intercepta le regard de son amie et s'apprêtait à lui répondre lorsqu'elle vit son visage passer du rose au vert. Amanda ne tarda pas à faire demi-tour et à rendre ce que fut jadis son déjeuner dans un pot de fleur. Elliott fit un pas dans sa direction, mais elle vit qu'Aries avait pris les devants et laissa son amie entre de bonnes mains. La jeune Cora arriva et se joignit également à leur nouveau petit groupe de commentateurs en herbe et lança elle aussi une pique à propos de l'un des tableaux.

« Eliott ? Eliott "balais à chiottes" c'est bien toi ? » La jeune Ecossaise se retourna vers l'inconnu qu'elle avait abordé un peu plus tôt et écarquilla ses grands yeux bruns. « C'est pas vrai... Eggsy "petit zizi"? » Elle éclata de rire, ces surnoms lui rappelant bien de souvenirs. Maintenant tout était clair et elle se demandait comment elle avait pu ne pas reconnaître son ami-ennemi de toujours. Ses lèvres se mirent à bouger, mais à l'instant même où les premiers sons allaient sortir de sa bouche, la salle bascula dans le noir le plus total. Une coupure de courant, c'était bien le moment! Par réflexe, Elliott serra son sac à main bien contre elle tandis que ses yeux tentaient de s'ajuster à l'obscurité soudaine. Elle ne bougea pas d'un poil, rasant presque le mur, et attendait que quelque chose se passe.

_________________
once upon a time.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(gif tumblr./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalcove.forumactif.org/t98-elliott-are-we-all-lost-st
avatar


MESSAGES : 1326
ARRIVEE LE : 16/03/2015
PSEUDO : sugar slaughter (elia)
DOUBLE COMPTE : cullen, bridget
AVATAR : emily browning
CREDITS : (c) Astoria
AGE : vingt-six ans
ETUDES/METIER : cambrioleuse

MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   Jeu 23 Avr - 21:08

Aux grands maux, les grands remèdes. Il voulait jouer au plus fort. Il avait trouvé quelqu'un à sa hauteur. D'accords, je n'avais pas payé cette robe cher, mais elle m'allait très bien d'abords. Il doit avoir un problème dans sa vie ce pauvre type. Je n'avais pourtant pas été si méchante que ça avec lui ! Ou juste un peu ... Pas besoin d'en faire toute une histoire. De toute façon, il se fait mettre dehors, grand bien lui fasse et me fasse, surtout. « Pourquoi tant de haine ? » L'interrogeais-je avant qu'il ne parte. « Si on peut même plus venir à une soirée mondaine sans se faire agresser ... » Ajoutais-je en replaçant une mèche de cheveux derrière l'oreille. C'est ça, je suis une victime, c'est lui le méchant loup. Je rigole bien dans ma tête avant d'attraper un verre et de la boire d'une traite. Maintenant que le gêneur était parti, je n'avais plus qu'à trouver une nouvelle victime. Enfin, un partenaire pour la soirée, je veux dire. Je ne suis pas cruella non plus. C'est à ce moment-là que la lumière décide de s'éteindre. On y voit absolument rien. Les gens commencent à s'exciter dans tous les sens. Moi, j'aimais l'obscurité, ça permet de se cacher. D'ailleurs, ça me donne des idées tout ça. J'étais d'humeur joueuse ce soir ou alors c'était l'alcool qui commençait à faire de l'effet ? Qu'importe, autant en profiter. Je n'étais pas une cambrioleuse pour rien après tout. Je décide de me diriger vers quelqu'un qui je ne reconnais pas dans le noir. Donc je n'ai aucune idée, si je connais la personne ou pas. Malgré tout je décide de faire les poches de cette personne. J'en ressors une petite liasse de billets et un téléphone portable. Parfait. Alors que je décide de voir si la personne a autre chose d'intéressant dans son autre poche, je lui touche les fesses sans faire exprès. « Oups pardon. » Dis-je en rigolant rapidement. En fait, j'étais un peu gêné, mais je n'allais quand même pas le montrer.

_________________

❝ one last thrill ❞
one last thrill and always it seemed to feel so right. what i'd give for one taste of one last thrill before i die. i wanna feel what i felt before. i wanna know there's something more 'cause the devil down in me, it never dies. i wanna revel in ecstasy. i want that drug down at me, wanna live just like i'm dying. i don't wanna let this moment pass me by.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: intrigue n°1: exposition caritative   

Revenir en haut Aller en bas
 

intrigue n°1: exposition caritative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRYSTAL COVE :: CORBEILLE :: paradise city :: rp-